Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Hydrogène vert : la production en Afrique montera en flèche d’ici 2030

Hydrogène vert : la production en Afrique montera en flèche d’ici 2030

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Durant les prochaines années, la production d’hydrogène vert en Afrique connaitra une croissance exponentielle. Elle devrait atteindre 4 millions de tonnes (MT) en 2030 contre 0,01 MT en 2022, d’après un rapport du cabinet de recherche et d’intelligence économique Rystad Energy. Il se base sur le portefeuille des projets déjà annoncés ces dernières années.

Le rapport indique que le continent africain et le Moyen-Orient sont les deux régions qui disposent du meilleur potentiel de production de l’hydrogène par l’électrolyse de l’eau en utilisant une électricité issue exclusivement de sources renouvelables.

Selon l’étude, ces deux régions sont capables de produire de l’hydrogène vert à des coûts compétitifs par rapport aux autres régions du monde grâce à leurs abondantes ressources en termes d’ensoleillement et de vent.

Ainsi, poursuit la même source, elles devraient devenir de véritables hubs énergétiques spécialisés dans l’exportation de l’hydrogène propre durant les prochaines décennies. Et de noter que la demande domestique pour cette énergie ne sera pas forte au regard de la structure des économies en Afrique et au Moyen-Orient.

Lire aussi : L’hydrogène est-il le pétrole de demain ?

 

L’Europe et l’Amérique du Nord en tête du classement

Sur le plan mondial, l’Europe et l’Amérique du Nord se placent en tête du classement des régions qui produiront les plus grands volumes d’hydrogène, tous types confondus, d’ici 2030, souligne le rapport.

Ces deux régions concentrent plus de la moitié des quelque 700 projets annoncés à l’échelle mondiale. Elles devraient produire 24 MT par an à la fin de la décennie en cours sur une capacité mondiale de 40 MT par an.

Par ailleurs, le rapport révèle que 242 projets d’usines d’hydrogène, tous types confondus, ont été annoncés en 2022. Ces projets représentent une capacité de production cumulée additionnelle de 22,5 MT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


L'épave de l'avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Malawi : l’épave de l’avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a annoncé que l’épave de l’avion …

8e édition de l'APSACO : La Cedeao au banc des accusés

8e édition de l’APSACO : la Cedeao au banc des accusés

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), est mi…

commerce maroc-algérie : chute de 62% en 2023

Maroc-Algérie : le commerce chute de 62% en 2023

En 2023, la valeur des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie s’e…

Nigeria : MultiChoice écope de 100 000 de dollars d’amende et 1 mois à offrir gratuitement

Au Nigeria, un opérateur écope de 100.000 de dollars d’amende

Le tribunal de la concurrence et de la protection des consommateurs du Nigé…

Mali : les banques, assurances et stations-essences prolongent la grève

Mali : les établissements bancaires prolongent la grève

Les Maliens sont confrontés à une série de grèves depuis le mercredi passé,…

CAN 2025

Auto-goal

Chassez le naturel... Le spectacle auquel se sont livrées cette semaine les…