Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / FIFA-UNESCO : une formation au football pour les enfants ivoiriens

FIFA-UNESCO : une formation au football pour les enfants ivoiriens

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Les enfants des écoles primaires de la capitale commerciale ivoirienne, Abidjan, ont troqué les salles de classe contre les terrains de football la semaine dernière. Ils ont ainsi participé à une initiative de la FIFA visant à rendre ce sport plus accessible.

La Côte d’Ivoire est le premier pays d’Afrique de l’Ouest et le cinquième du continent à rejoindre le programme Football for Schools (F4S) de la FIFA. Porto Rico et le Liban étaient les pays hôtes du projet pilote de F4S. Ce dernier a été relancé en vue de la Coupe du monde au Qatar après une suspension due à la pandémie de la Covid-19. L’objectif est de toucher les enfants dans les coins les plus pauvres ou les plus reculés du monde.

Les enfants, vêtus de dossards jaunes et de maillots blancs, se sont entraînés à faire des passes et à dribbler entre des cônes sous la direction d’instructeurs de la FIFA. «Lorsqu’ils jouent sur les terrains de football, ils bannissent la violence, développent des (compétences) de leadership et communiquent avec les autres», a déclaré Fatimata Sow, responsable de F4S, à Abidjan.

«La Côte d’Ivoire est la […] cinquième de la région de la CAF, après la Mauritanie, Djibouti, l’Afrique du Sud et le Malawi à mettre en place ce programme. Il est mené en collaboration avec l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et vise à contribuer à la scolarisation d’environ 700 millions d’enfants en combinant sport et éducation», indique la responsable. «Les ateliers… relient le football à l’éducation. La vie, le football et les compétences techniques sont enseignés au cours d’une session», a ajouté Antonio Buenano, instructeur de F4S.

Selon le site Internet de la FIFA, chacune des associations membres participantes recevra une subvention unique de 50.000 dollars pour mettre en œuvre ledit programme. On ne sait pas encore combien d’associations membres seront impliquées. Du matériel pédagogique sera également distribué aux écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


RDC : Vital Kamerhe élu président de l’Assemblée nationale, trois jours après le présumé coup d’Etat

RDC : Vital Kamerhe élu président de l’Assemblée nationale, trois jours après le présumé coup d’État

Trois jours après une tentative de coup d’État coup présumé contre son domi…

La balance commerciale camerounaise accuse un déficit de 531,7 milliards de FCFA au 4ème trimestre 2023

La balance commerciale camerounaise accuse un déficit de 531,7 milliards de FCFA au 4ème trimestre 2023

Depuis cinq ans, le Cameroun fait face à un déficit de sa balance commercia…

Le Nigéria cherche 2,25 milliards auprès de la Banque mondiale

Dette nigériane : 3,4 milliards $ refinancés par des obligations domestiques

La directrice de l'Office de gestion de la dette, Patience Oniha, a annoncé…

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d'or

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d’or

La compagnie minière Fortuna Silver Mines a révélé que la mine de Yaramoko …

KCB Group : bénéfice net en hausse de 69 % au 1er trimestre 2024

KCB Group : bénéfice net en hausse de 69 % au 1er trimestre 2024

Le président directeur général (PDG) du groupe bancaire kényan, KCB Group, …

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d'or

L’or atteint un nouveau record historique à plus de 2.440 dollars/oz

L’once d’or (Ndlr, 1 once d’or équivaut à 28,3495 g) s’est négociée à 2.440…