Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Dédollarisation des échanges commerciaux, nouvel objectif de la Russie

Dédollarisation des échanges commerciaux, nouvel objectif de la Russie

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé que la Russie et des pays africains se tournent vers l’utilisation de leurs devises nationales pour les règlements de leurs échanges commerciaux. «Nous prévoyons un deuxième sommet Russie-Afrique cette année et nous préparons une série d’événements à cette occasion», a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie russe a souligné que Moscou et ses partenaires élaborent des documents pour reconfigurer les mécanismes d’interaction face aux sanctions en vigueur. Ces derniers comptent aussi créer de nouveaux outils pour la coopération en matière de commerce, d’investissement, des chaînes d’approvisionnement et de paiements. Il a ajouté en présentant le bilan des activités de la diplomatie russe en 2022 : «Il y a une transition vers les règlements en monnaies nationales. Ce processus n’est pas rapide, mais il est en cours et il prend de l’ampleur».

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Russie a accéléré la dédollarisation de son commerce extérieur. D’ailleurs, elle a même réussi à convaincre ses principaux partenaires commerciaux d’utiliser davantage leurs monnaies nationales dans les règlements mutuels.

Notons que les sanctions occidentales ont également entraîné la privation des principales banques russes d’accès à la société pour la télécommunication financière interbancaire mondiale (SWIFT). Il s’agit d’une plateforme de messagerie sécurisée pour les opérations cruciales telles que les ordres de transferts de fonds entre banques.

Pour rappel, en juin 2022, le ministre russe du Commerce, Denis Manturov, et son homologue égyptienne, Nevine Gamea, ont annoncé leur intention d’utiliser leurs devises nationales pour les règlements de leurs échanges commerciaux bilatéraux. Il faut préciser que les principaux partenaires commerciaux de la Russie en Afrique sont l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Soudan, l’Éthiopie et le Nigeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


L'épave de l'avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Malawi : l’épave de l’avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a annoncé que l’épave de l’avion …

8e édition de l'APSACO : La Cedeao au banc des accusés

8e édition de l’APSACO : la Cedeao au banc des accusés

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), est mi…

commerce maroc-algérie : chute de 62% en 2023

Maroc-Algérie : le commerce chute de 62% en 2023

En 2023, la valeur des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie s’e…

Nigeria : MultiChoice écope de 100 000 de dollars d’amende et 1 mois à offrir gratuitement

Au Nigeria, un opérateur écope de 100.000 de dollars d’amende

Le tribunal de la concurrence et de la protection des consommateurs du Nigé…

Mali : les banques, assurances et stations-essences prolongent la grève

Mali : les établissements bancaires prolongent la grève

Les Maliens sont confrontés à une série de grèves depuis le mercredi passé,…

CAN 2025

Auto-goal

Chassez le naturel... Le spectacle auquel se sont livrées cette semaine les…