Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Canal de Suez : importante hausse des tarifs de transit

Canal de Suez : importante hausse des tarifs de transit

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

L’autorité du canal de Suez a annoncé que les frais de transit pour les pétroliers passant par le canal augmenteront de 15 %. Une hausse de 10% sera appliquée aux vraquiers secs et aux navires de tourisme. Cette décision prendra effet le 1ᵉʳ janvier 2023.

Alors qu’il s’agissait initialement d’une question sous-régionale, les effets de cette augmentation pourraient affecter l’ensemble du continent, notamment l’Afrique de l’Est. Le directeur général du Shippers Council of Eastern Africa (SCEA), Gilbert Lagat, a noté que l’Afrique de l’Est dépend du port pour ses exportations vers l’Europe et ses importations en provenance d’Asie. En effet, la hausse des droits de transit touchera principalement les commerçants est-africains.

«L’Afrique de l’Est dépend de la plupart de ses importations en provenance d’Asie, qui utilisent un autre canal, alors que les marchandises exportées de la région doivent passer par le canal de Suez. Cela va compliquer les exportations, et certains navires pourraient choisir de changer de destination compte tenu des économies d’échelle», précise Lagat. «Nous espérons qu’en tant que chargeurs, nous trouverons des solutions ou renégocierons avec l’autorité pour obtenir de meilleurs tarifs», a-t-il ajouté.

Les exportations est-africaines vers l’Europe sont essentiellement des produits agricoles, notamment le café, le thé, le tabac, les fleurs coupées, les fruits, les légumes et le poisson. Le textile et l’habillement, ainsi que l’artisanat, sont pour leur part les principales exportations de la région vers l’étranger.

Il faut noter que l’augmentation subséquente des frais de transit est le résultat de l’inflation mondiale. Le chef de l’autorité du canal de Suez, Osama Rabiee, a reconnu que «l’augmentation est inévitable et nécessaire au vu des taux d’inflation mondiaux actuels».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Fin d'une longue captivité de trois otages italiens au Mali

Fin d’une longue captivité de trois otages italiens au Mali

Le gouvernement italien a confirmé la libération de trois de ses ressortiss…

Épidémie de choléra en Zambie : plus de 20.000 cas et 691 décès signalés

Épidémie de choléra en Zambie : plus de 20.000 cas et 691 décès signalés

Depuis le début de l'épidémie de choléra en octobre dernier, la Zambie a en…

UIT : progrès et défis de la connectivité Internet en Afrique

UIT : progrès et défis de la connectivité Internet en Afrique

Les données de l'Union internationale des télécommunications (UIT) révèlent…

Sénégal : calmer les tensions d’abord et tenir les élections après

Sénégal : calmer les tensions d’abord et tenir les élections après

Lors d’un dialogue national, le président sénégalais Macky Sall a annoncé l…

CEDEAO : vers une sortie de crise ?

CEDEAO : vers une sortie de crise ?

Dans une tentative de renouer les liens avec Niamey, Conakry et Bamako, la …

Burkina Faso : des dizaines de morts suite à l'attaque d'une mosquée

Burkina Faso : des dizaines de morts suite à l’attaque d’une mosquée

Le Burkina Faso a été le théâtre d'une série d'attaques sanglantes dimanche…