Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken reçu par le président rwandais Paul Kagame, à Kigali le 11 août 2022 © DR

Temps de lecture : 2 minutes

Blinken au Rwanda : tensions au Congo et droits de l’Homme au menu

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, s’est rendu, mercredi 10 août à Kigali (Rwanda), pour la dernière étape de sa tournée africaine.

Lors de sa visite, il a appelé les gouvernements congolais et rwandais à cesser de soutenir les groupes armés dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

À l’issue de ses discussions avec le président rwandais, Paul Kagame, le responsable américain a déclaré qu’«il existe des rapports crédibles sur un soutien aux groupes armés par toutes les parties, y compris les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR)  par les forces congolaises et le M23 par les forces rwandaises».

«Notre position est claire : le soutien à tout groupe armé doit cesser. Il ne s’agit pas d’un groupe contre un autre. Le principe de base est qu’il ne devrait pas y avoir de soutien venant des gouvernements et des forces armées aux groupes armés comme le M23 et les FDLR», a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

Par ailleurs, Blinken a exprimé les «graves inquiétudes» de Washington en matière de droits de l’Homme au Rwanda. Il a également souligné «les préoccupations» américaines concernant «le manque de garanties de procès équitable» fournies à Paul Rusesabagina.

Cet opposant au régime de Paul Kagame purge depuis l’an dernier une peine de 25 ans de prison pour terrorisme et dispose d’un statut de résident permanent aux États-Unis. Il vivait depuis 1996 en exil aux États-Unis et en Belgique, avant d’être arrêté à Kigali en août 2020 dans des circonstances troubles, à la descente d’un avion qu’il pensait à destination du Burundi.

Recommandé pour vous


Guinée : ouverture du procès concernant le massacre militaire de 2009

En Guinée, le mercredi 28 septembre 2022 a marqué les 13 ans du massacre…

CEMAC : la BEAC relève son taux directeur pour contenir l’inflation

Pour faire face à l’inflation galopante qui sévit dans le monde, la Banq…

Restructuration de dette : Fitch révise à la baisse la note du Ghana

Pour la deuxième fois cette année, l’agence de notation Fitch Ratings a …

La FinTech franco-ivoirienne Julaya, symbole d’un secteur béni des dieux

C'est l'âge d'or (au sens propre du terme) pour la FinTech africaine. Le…

Afrique de l’Ouest : une grève perturbe l’activité aérienne dans la région

Les vols à destination et en provenance des aéroports de plusieurs pays …

Business Africa lance un forum dédié à l’économie africaine

Cette semaine, Business Africa, initiative mondiale pour les entreprises…