Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Angola : Joao Lourenco mise sur la promotion du secteur privé

Angola : Joao Lourenco mise sur la promotion du secteur privé

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

Le président angolais Joao Lourenco s’est engagé à poursuivre les réformes économiques lors de sa prestation de serment, jeudi dernier, pour un second mandat après une victoire électorale controversée. Il a déclaré qu’en l’élisant, lui et son parti, l’Angola adhère à ses projets de libéralisation économique. Le dirigeant réélu a promis aussi d’accélérer plusieurs réformes visant à encourager le secteur privé, à élargir l’offre de biens et de services et à lutter contre le chômage des jeunes. «En tant que pays, nous devons adopter la démocratie et une économie de marché», a-t-il indiqué. De plus, Lourenco prévoit d’augmenter les salaires, y compris ceux des forces armées.

La nouvelle adjointe du président, Esperanca Maria da Costa, professeur universitaire et biologiste, a également prêté serment ce jeudi, devenant ainsi la première femme vice-présidente de l’Angola.

S’agissant des Angolais, plusieurs d’entre eux sont restés chez eux, les rues étant moins fréquentées que d’habitude et les vendeurs moins nombreux dans les commerces. Les partis et partisans de l’opposition affirment pour leur part que le décompte des votes a été manipulé et falsifié. Malgré une action en justice de l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA), visant à annuler le dernier scrutin, a été rejetée.

L’UNITA, ancien mouvement rebelle qui a mené une guerre acharnée de 27 ans contre le gouvernement du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) du président, a récolté 43,95 % des voix, contre 26,67 % en 2017. Sous la houlette de son leader charismatique Costa Junior, le parti s’est avéré populaire dans les zones urbaines et parmi les jeunes électeurs avides de changement économique. Il a surtout obtenu la majorité des votes dans la capitale, une première pour ce parti d’opposition.

Notons que Joao Lourenco est arrivé au pouvoir pour la première fois en 2017 lorsque, en tant que ministre de la Défense, il a succédé au dirigeant de longue date Jose Eduardo dos Santos. Il avait ainsi hérité d’un pays plongé dans la récession et gangrené par la corruption et le népotisme.

Lourenco s’est rapidement retourné contre son prédécesseur, lançant une campagne anti-corruption visant la famille et les amis de dos Santos. Il s’est également engagé dans un ambitieux programme de réformes pour attirer les investisseurs étrangers et diversifier l’économie. Mais ces efforts n’ont toujours pas porté de fruits ni amélioré les perspectives d’une grande partie des 33 millions d’Angolais qui sont plongés dans la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Burkina Faso : la chaîne d’information TV5 Monde suspendue pour six mois

Burkina Faso : la chaîne d’information TV5 Monde suspendue pour six mois

Les autorités burkinabés ont procédé à la suspension TV5 monde. Ainsi, la c…

Tchad : un incendie dans un dépôt de munitions fait plusieurs morts

Tchad : un incendie dans un dépôt de munitions fait plusieurs morts

La capitale tchadienne, N'Djamena a été le théâtre d’un incendie survenu da…

Les Banques africaines de développement voient leur statut de créanciers menacés (JPMorgan)

Les banques africaines de développement voient leur statut de créanciers menacés (JPMorgan)

Dans une note JPMorgan, a averti que certaines banques multilatérales de dé…

Finance islamique : les Etats africains ont émis 5,52 milliards de dollars

Finance islamique : les Etats africains ont émis 5,52 milliards de dollars (rapport)

5,52 milliards de dollars, c’est le montant mobilisé par les pays africains…

Le Niger annonce un recrutement de10 000 soldats pour protéger les champs de pétrole et d’uranium

Le Niger annonce un recrutement de 10 000 soldats pour protéger les champs de pétrole et d’uranium

Le directeur des études stratégiques au ministère de la Défense, le Colonel…

Illustration de l'éditorial sur l'évasion fiscale en Afrique

Efficacité

Quand on veut, on peut ! Les résultats plutôt spectaculaires, obtenus par 3…