Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Algérie : une augmentation record du budget de la défense

Algérie : une augmentation record du budget de la défense

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

En Algérie, le budget de la défense va dépasser celui des finances en 2023. En effet, le projet de loi de Finances (PLF) de 2023 approuvé mardi dernier par les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du Parlement) confirme cette hausse. Le budget de ce département va ainsi passer de 1.300 milliards de dinars en 2022, à 3.186 milliards de dinars en 2023.

Cette décision intervient en marge des tensions croissantes avec le Maroc. L’Algérie a rompu toutes ses relations diplomatiques avec le pays voisin depuis août 2021. Une rupture qu’Alger a justifiée par ses profonds désaccords avec Rabat concernant le dossier du Sahara. Mais elle pourrait également être liée au rapprochement sécuritaire entre le Royaume et Israël.

 

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

La hausse des prix des hydrocarbures a bien profité à l’Algérie, un important pays exportateur. Selon une délégation du Fonds monétaire international, «la hausse des prix des hydrocarbures contribue à renforcer la reprise de l’économie algérienne» depuis la crise sanitaire. Elle ajoute que «les recettes exceptionnelles provenant des hydrocarbures ont atténué les pressions sur les finances publiques et extérieures» du pays.

Par ailleurs, le PLF 2023 de l’Algérie prévoit des dépenses de plus de 99 milliards de dollars et des recettes de 56,8 milliards de dollars. Il mise aussi sur une croissance de 4,1 % et une inflation de 5,1 % en 2023. Le texte, qui doit être validé par la chambre haute du Parlement (Conseil de la nation), base son budget sur un prix de référence du baril de pétrole à 60 dollars et un prix du marché à 70 dollars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Dissolution du gouvernement en Guinée, les directeurs de cabinet en charge des affaires courantes

Dissolution du gouvernement en Guinée, les directeurs de cabinet en charge des affaires courantes

En Guinée, le chef de la junte vient de dissoudre son gouvernement. L’annon…

L'aéroport de Goma, en République démocratique du Congo, le 8 décembre 2023 AFP/Archives Guerchom Ndebo

Tensions à Goma : accusation d’attaque contre l’aéroport par le Rwanda

Des accusations émanant de l'armée de la République démocratique du Congo (…

CAN Maroc 2025 : 8 équipes disputeront le tour préliminaire des éliminatoires

Le chemin vers la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Maroc 2025 a commencé a…

Sénégal : assurer la démocratie malgré les tensions préélectorales

Sénégal : assurer la démocratie malgré les tensions préélectorales

Alors que le Sénégal se prépare pour l'élection présidentielle, le gouverne…

BAD : l’économie africaine résiliente mais essouflée par l’inflation

La Banque africaine de développement (BAD) a récemment publié son rapport «…

37ᵉ Sommet de l’UA : peu d’avancées, beaucoup de déceptions

C’est samedi que le Sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union a…