Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Société / Algérie : au moins 43 personnes tuées par les feux de forêt

Algérie : au moins 43 personnes tuées par les feux de forêt

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Au moins 43 personnes ont péri dans les violents feux de forêt qui ont ravagé ces derniers jours des zones forestières et urbaines dans le nord-est de l’Algérie. Le nouveau bilan établi, lundi 22 août, par la gendarmerie nationale, révèle que 200 autres personnes ont été grièvement blessées.

Le commandement de la gendarmerie a pour sa part fait savoir que «le processus d’identification des corps se poursuit». Le nombre de morts pourrait donc encore augmenter.

La même source a aussi annoncé l’arrestation de 13 personnes soupçonnées d’être à l’origine de ces incendies criminels. Jusqu’à présent, 14 gouvernorats dans le nord de l’Algérie, dont la région d’El Tarf, près de la frontière avec la Tunisie, ont été touchés par ces brasiers.

Notons que chaque été, à l’instar du Maroc, le nord de l’Algérie est confronté à de nombreux feux de forêt meurtriers. Ce phénomène s’aggrave d’année en année en raison du changement climatique, qui se traduit par des sécheresses et d’intenses vagues de chaleur. Le pays fait aussi face à des défaillances en termes de dispositif de lutte contre les incendies, à un manque de bombardiers d’eau et une mauvaise gestion des forêts.

Selon Rafik Baba Ahmed, ancien directeur du parc national d’El Kala (PNEK), près de 10.000 hectares du PNEK, soit plus de 10% de sa superficie, ont été engloutis par les feux. Ce parc, soulignons-le, est classé par l’UNESCO comme une réserve de biodiversité.

Dénonçant «une forêt grignotée» par l’implantation d’un «réseau routier dense» et de «nouvelles localités» au milieu du parc, Baba Ahmed se dit «très pessimiste» quant à son avenir et au maintien du statut qui lui a été alloué par l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Sécurité maritime: les côtes somaliennes restent un danger pour les navires

Sécurité maritime : les côtes somaliennes restent un danger pour les navires

Le Bureau maritime international (BIM), a révélé dans son rapport que les a…

Le Mali fait face à une pénurie de kérosène

Le Mali fait face à une pénurie de kérosène

Le Mali fait actuellement face à une pénurie de kérosène à l’aéroport inter…

Mali : après trois mois de suspension, la politique peut reprendre

Mali : après trois mois de suspension, la politique peut reprendre

Les autorités de la transition au Mali ont annoncé la reprise des activités…

Liquéfaction de gaz naturel : plusieurs pays africains dans le top 10 mondial

Liquéfaction de gaz naturel : plusieurs pays africains dans le top 10 mondial

L’union internationale du gaz (IGU) a indiqué dans son rapport que trois pa…

Aéroports tunisiens : 4,2 millions de passagers au 1er semestre 2024

Aéroports tunisiens : 4,2 millions de passagers au premier semestre 2024

L’Office de l'aviation civile et des aéroports de Tunisie (OACA) a annoncé …

Angola : croissance prévue à 3,4% en 2024 (Fitch Solutions)

Angola : croissance prévue à 3,4% en 2024 (Fitch Solutions)

Fitch Solutions a revu à la hausse ses prévisions de croissance économique …