Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Sénégal : Ousmane Sonko accusé de viol, mais libéré sous caution

Sénégal : Ousmane Sonko accusé de viol, mais libéré sous caution

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Le leader de l’opposition sénégalaise Ousmane Sonko a été accusé de viol et libéré sous caution sous contrôle judiciaire, a déclaré ce lundi 8 mars son avocat, après que son arrestation la semaine dernière ait provoqué de violentes protestations dans le pays. Sonko affirme que l’allégation de viol est politiquement motivée, et que sa libération pourrait contribuer à apaiser les tensions croissantes dans l’une des démocraties les plus stables d’Afrique de l’Ouest. La décision du tribunal annoncée ce lundi a été accueillie avec joie par les partisans du leader de l’opposition, qui se sont rassemblés par centaines devant sa maison dans la capitale sénégalaise. Dans la matinée, des centaines de personnes ont manifesté devant le tribunal de Dakar, brandissant des drapeaux et scandant « Libérez Sonko ». Ces derniers ont même appelé à trois jours de protestations nationales cette semaine.



Ousmane Sonko, qui a terminé troisième à l’élection présidentielle de 2019, a été arrêté après qu’une employée d’un salon de beauté l’ait accusé de l’avoir violée. Il nie cette allégation et affirme que c’est le président Macky Sall qui est derrière cette affaire. Une allégation que le gouvernement conteste fortement.



Par ailleurs, après l’arrestation de Sonko la semaine dernière, des manifestants ont incendié des voitures, pillé des magasins et jeté des pierres à la police, dénonçant ainsi des problèmes de longue date concernant le niveau de vie, le chômage, la corruption et l’inégalité. Au total, au moins huit personnes sont mortes lors de ces échanges d’hostilité entre les forces de sécurité et les manifestants, selon le groupe de défense des droits de l’homme Amnesty International.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


UEMOA : inflation en flèche au Niger, Burkina Faso et Bénin en avril 2024

UEMOA : inflation en flèche au Niger, au Burkina Faso et au Bénin

Selon le bulletin mensuel des statistiques de la Banque centrale des Etats …

Le Sénégal produit son premier baril de pétrole

Le Sénégal produit son premier baril de pétrole

Le Sénégal est officiellement devenu un pays producteur de pétrole. La comp…

Dette africaine : 27 pays ont dépassé la barre des 60% du PIB en 2023 (rapport)

Dette africaine : 27 pays ont dépassé la barre des 60% du PIB en 2023 (rapport)

Selon le rapport de la conférence des Nations unies sur le commerce et le d…

L'épave de l'avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Malawi : l’épave de l’avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a annoncé que l’épave de l’avion …

8e édition de l'APSACO : La Cedeao au banc des accusés

8e édition de l’APSACO : la Cedeao au banc des accusés

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), est mi…

commerce maroc-algérie : chute de 62% en 2023

Maroc-Algérie : le commerce chute de 62% en 2023

En 2023, la valeur des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie s’e…