Tunisie : des manifestations massives alors que la crise politique s’aggrave

Temps de lecture : 2 minutes

En prolongeant le gel du Parlement, le président tunisien garde les pleins pouvoirs

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que son pays est en pleines crises politique, économique et sociale, le président tunisien Kais Saïed a prolongé, ce mardi 24 août, «jusqu’à nouvel ordre» le gel du Parlement, dont les activités sont suspendues depuis le coup de force du 25 juillet.



Avant même l’expiration du délai prévu, le chef d’État «a émis un décret présidentiel prolongeant les mesures d’exception concernant le gel des activités du Parlement ainsi que la levée de l’immunité de tous les députés, et ce, jusqu’à nouvel ordre», a affirmé la présidence dans un bref communiqué publié sur sa page Facebook. «Le président s’adressera dans les prochains jours au peuple tunisien», a ajouté la présidence dans son communiqué.



Lors d’un entretien avec Mohamed Boussaïd, ministre tunisien du Commerce, Saïed a souligné que «le Parlement» ainsi que «les institutions politiques existantes et leur manière de fonctionner représentent un danger persistant pour l’État».



De son côté, le parti d’inspiration islamiste Ennahdha, la principale force parlementaire qui considère les décisions prises par Saïed le 25 juillet, comme une «violation flagrante de la constitution», a exprimé mardi soir sa «préoccupation après la prolongation inconstitutionnelle des mesures exceptionnelles».


Recommandé pour vous


«Nous avons une stratégie africaine solide» : Hervé Hélias, PDG du groupe Mazars

LeBrief Afrique : Avec le recul, quelle première évaluation faites-vous …

Politique monétaire : l’équilibre subtil

Le suspense a duré jusqu’au dernier moment. Bank Al-Maghrib a fini par r…

Burkina Faso : le lieutenant-colonel Damiba renversé par un nouveau coup d’État

Pour la seconde fois en huit mois, le Burkina Faso a connu, vendredi 30 …

La CAN 2025 retirée à la Guinée

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Mo…

Nigeria : la Banque mondiale débloque un crédit de 750 millions de dollars

La Banque mondiale a approuvé une ligne de crédit de 750 millions de dol…

Éducation : les gouvernements d’Afrique de l’Ouest appelés à augmenter le financement

Les organisations de la société civile en Afrique de l'Ouest appellent l…