Aller au contenu principal

La presse arabophone du 30 janvier 2021

Lachgar : El Otmani tarde à fixer la date des élections | Enseignement : nouvelles grèves en vue | Cinq universités pour mettre en œuvre le bachelor | Errachidia : falsification dans les épreuves de la DGSN | Sahara : Biden va maintenir la reconnaissance US

Par Iliasse E., Publié le 30/01/2021 à 09:22, mis à jour le 30/01/2021 à 09:23
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

ASSABAH : Lachgar : El Otmani tarde à fixer la date des élections. Le SG de l'Union Socialiste des Forces populaires (USFP), Driss Lachgar, reproche au chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, d'être la première cause du retard de l'annonce de la date des législatives. Ces propos ont été formulés lors de la réunion du bureau politique de l'USFP, rapportent les sources du quotidien. A l'issue de cette dernière, le Bureau a appelé à la tenue rapide d'une réunion de la majorité gouvernementale (dont il est une composante) pour traiter de cette question.

 

AL-MASSAE : Enseignement : nouvelles grèves en vue. Après le gel du dialogue social entre les syndicats et le ministère de l'Éducation nationale, les tensions menacent de refaire surface. La coordination des fonctionnaires du ministère prévoit de recourir à une grève nationale ouverte en mars, ce qui risque de paralyser le secteur. Des sources appellent le ministère à reprendre rapidement le dialogue avec les syndicats au risque d'ouvrir la porte aux grèves et aux sit-in.

 

AL-AHDATH : Cinq universités pour mettre en œuvre le bachelor. Le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a décidé de mettre en œuvre, à partir de la prochaine année universitaire, une première phase du bachelor dans cinq universités modèles, pour inclure ultérieurement toutes les universités marocaines. Cette décision est intervenue après une réunion entre le ministre de l'Éducation nationale, Saïd Amzazi, et le ministre délégué chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, consacrée à l'examen des moyens pour mettre en œuvre le bachelor. Ce nouveau système de la licence sera expérimenté d'abord dans l'Université Hassan II à Casablanca, l'Université Cadi Ayyad à Marrakech, l'Université Hassan I de Settat, l'Université Ibn Tofail à Kénitra et l'Université Sultan Moulay Sliman à Béni Mellal.

 

AL-ITTIHAD : Errachidia : falsification dans les épreuves de la DGSN. La brigade nationale de la police judiciaire a déféré 5 personnes devant le parquet compétent d'Errachidia, dont un candidat au concours de la police et son frère, un administrateur de l'hôpital Moulay Ali Cherif et un ancien député, pour leur implication présumée dans une affaire de faux et usage de faux, de complicité, de mise en danger de la vie d'autrui et de non dénonciation. La brigade avait appréhendé le premier suspect après avoir déposé un certificat négatif du test (PCR) de coronavirus, malgré qu'il ait été porteur du virus, et ce afin qu'il puisse passer les épreuves orales du concours qu'organise la DGSN à l'école de formation relevant de l'Institut Royal de police à Kénitra. L'enquête et les perquisitions effectuées ont montré que le suspect avait obtenu un résultat négatif du test (PCR) signé par un administrateur de l'hôpital régional de la ville, qui a procédé à la falsification du résultat du test médical et sa signature alors qu'il n'est pas médecin.

 

AL-AYYAM : Sahara : Biden va maintenir la reconnaissance US. Selon Saad Dine El Otmani, la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l'ensemble de son Sahara est un "développement majeur" pour la cause nationale et un "tournant historique". Les États-Unis d'Amérique ont reconnu cette souveraineté suite à la promulgation d'un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte comme force juridique et politique indéniable et à effet immédiat, a dit El Otmani dans un entretien. Le Maroc et les États-Unis sont des alliés stratégiques, a-t-il rappelé, faisant savoir que la nouvelle administration américaine va accompagner la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur son Sahara car elle contribuera au règlement de ce conflit artificiel et renforcera la stabilité dans la région.

CESE : les lacunes de la stratégie de mobilité durable du Maroc

Dans une note publiée le 21 septembre, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a abordé les différents problèmes que connait le Maroc en termes de mobilité durable. En raison d’un manq...

Covid-19 : le Maroc s'approche de son objectif d’immunité collective

Autorisée au début de ce mois par le Comité scientifique et technique de vaccination, l’administrat...

La méritocratie scolaire existe-t-elle dans la société moderne ?

La méritocratie renvoie au principe qu’une société juste est une société qui octroie à chacun la place qu’il mérite. Cette place est octroyée en fonction des efforts et des talents, plutôt qu’une plac...

Affaire Khadija : le verdict est tombé

Plus de trois ans après les faits, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Béni Mellal a rendu son verdict contre les accusés dans "l’affaire Khadija". La sentence prononcée mardi 21 septembr...

Mort de Abdelouahab Belfqih : une enquête a été ouverte par le tribunal de Guelmim

Le procureur du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la mort d’Abdelouahab Belfqih, ex-membre du Parti authenticité et modernité (PAM). L’homme politique a été r...

Cellule terroriste à Errachidia : quatre nouvelles arrestations

En coordination étroite avec les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveil...