Aller au contenu principal

La presse arabophone du 25 janvier 2021

Mariage des mineures : une loi pour bloquer les exceptions | Guerguarate : des zones de commerces à venir | Blanchiment d'argent au bitcoin | 200 MDH transférés "illicitement" à l'étranger | Le vaccin chinois arrive cette semaine | Laftit évite les Jeunesses partisanes

Par Iliasse E., Publié le 25/01/2021 à 08:45, mis à jour le 25/01/2021 à 09:21
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

BAYANE-AL-YOUM : Mariage des mineures : une loi pour bloquer les exceptions. Fatima Zahra Barsat, députée du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), a présenté une nouvelle proposition de loi qui vise à bloquer les exceptions qui permettent le mariage des mineures dans le Code de la famille. Selon elle, cette proposition, qui s'inscrit dans le cadre de l'initiative législative parlementaire, vise à mettre fin à ces exceptions largement utilisées pour autoriser ce type de mariage, soulignant que certaines des exceptions inscrites dans le Code de la famille sont quasiment devenues la règle.

 

Guerguarate : des zones de commerce à venir. Des zones de distribution et de commerce à Bir Gandouz et El Guerguarate, de 30 ha chacune, ayant nécessité un investissement de 160 millions de dirhams (MDH), sont en phase d'études urbanistiques et techniques. Une délégation de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) a récemment rendu visite au président du Conseil régional de Dakhla Oued Eddahab, El Khattat Yanja, pour s'enquérir de l'état d'avancement de ce projet. À cette occasion, les membres de la délégation et Yanja ont souligné que ces deux zones de dernière génération sont de nature à renforcer l'attractivité économique de la région, à même d'améliorer les infrastructures et d'attirer les investissements privés tant nationaux qu'internationaux.

 

ASSABAH : Blanchiment d'argent au bitcoin. Des barons de la drogue ont imposé le bitcoin comme monnaie d'échange pour leur marchandise. Ce mode de paiement est considéré comme sûr par les vendeurs de ces substances illicites, indiquent des sources au journal, compte tenu de la difficulté pour les autorités de surveiller les transactions de crypto-monnaie. Des dizaines de trafiquants marocains utilisent ainsi leurs comptes, ouverts sous des pseudonymes, pour effectuer des opérations sur les marchés de changes.

 

200 MDH transférés "illicitement" à l'étranger. Les filiales de sociétés étrangères et de multinationales ont transféré près de 10 milliards de dirhams à l'étranger à fin novembre 2020. Les sources du quotidien indiquent que 2% de ce montant, soit 200 MDH, sont expédiées en exploitant des brèches dans le Code général des impôts, ce qui prive l'État de revenus conséquents. La loi 75.19, parue dans le dernier numéro du Bulletin Officiel, permettra de limiter les fraudes relatives au transfert des bénéfices des sociétés vers l'étranger.

 

AL-MASSAE : Le vaccin chinois arrive cette semaine. Après un long retard dans l'homologation du vaccin chinois et le début de la vaccination, le ministère de la Santé a annoncé avoir autorisé le vaccin "Sinopharm", dont les premiers lots arriveraient au Maroc ce mercredi. L'opération de vaccination nationale sera officiellement lancée au cours de la semaine et va cibler graduellement les catégories concernées, particulièrement les personnes vulnérables au virus et ses complications. Elle inclut aussi les professionnels de la santé âgés de plus de 40 ans, les autorités publiques et les Forces Armées Royales, ainsi que les membres de la famille de l'éducation de plus de 45 ans.

 

AL-AKHBAR : Laftit évite les Jeunesses partisanes. Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, refuse toujours de se réunir avec les représentants des Jeunesses des différents partis autour des lois électorales. En sa qualité de secrétaire général de la Jeunesse du PJD, Mohamed Amekraz, ministre de l'Emploi, aurait voulu exploiter sa présence dans l'exécutif pour organiser des réunions entre Laftit et les SG des autres organisations partisanes de jeunes, indiquent des sources informées. Toutes ces tentatives ont échoué, Laftit voulant éviter d'ouvrir cette voie pour des jeunes «dont le seul souci est de se voir garantir un siège parlementaire».

CESE : les lacunes de la stratégie de mobilité durable du Maroc

Dans une note publiée le 21 septembre, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a abordé les différents problèmes que connait le Maroc en termes de mobilité durable. En raison d’un manq...

Covid-19 : le Maroc s'approche de son objectif d’immunité collective

Autorisée au début de ce mois par le Comité scientifique et technique de vaccination, l’administrat...

La méritocratie scolaire existe-t-elle dans la société moderne ?

La méritocratie renvoie au principe qu’une société juste est une société qui octroie à chacun la place qu’il mérite. Cette place est octroyée en fonction des efforts et des talents, plutôt qu’une plac...

Affaire Khadija : le verdict est tombé

Plus de trois ans après les faits, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Béni Mellal a rendu son verdict contre les accusés dans "l’affaire Khadija". La sentence prononcée mardi 21 septembr...

Mort de Abdelouahab Belfqih : une enquête a été ouverte par le tribunal de Guelmim

Le procureur du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la mort d’Abdelouahab Belfqih, ex-membre du Parti authenticité et modernité (PAM). L’homme politique a été r...

Cellule terroriste à Errachidia : quatre nouvelles arrestations

En coordination étroite avec les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveil...