Aller au contenu principal

La presse arabophone du 18 janvier 2021

L'arrivée du vaccin encore reportée | Télémédecine : l'autorisation du CNDP exigée | Collectivités : vers plus de rationalisation des dépenses | Devises : les réserves du Maroc en baisse | Shama, premier robot humanoïde marocain | Charte architecturale de l'écocité de Dakhla

Par Iliasse E., Publié le 18/01/2021 à 08:46, mis à jour le 18/01/2021 à 11:17
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

AKHBAR-AL-YOUM : L'arrivée du vaccin encore reportée. Bien que Khalid Aït Taleb table sur une immunité collective d'ici mai, une source au ministère de la Santé souligne que l'arrivée du vaccin est tributaire des promulgations et de l'opération de production qui bloque depuis des mois. La même source ajoute que le ministère a mis en place une stratégie à même de garantir la vaccination de tous les Marocains dès l'arrivée des vaccins. De son côté, le Professeur Said Afif, membre du comité scientifique et technique a relevé qu'on ne connaît pas la date de l'arrivée du vaccin, faisant savoir qu'il était prévu de le recevoir le 16 janvier, avant qu'un problème de programmation du vol qui devait acheminer les doses ne cause le report de l'opération.

 

RISSALAT-AL-OUMMA : Télémédecine : l'autorisation du CNDP exigée. Le gouvernement vient de mettre en place de nouvelles dispositions concernant l'exercice de la télémédecine, notamment en adoptant le projet de décret N° 2.20.675 modifiant et complétant le décret N° 2.18.378. Certaines dispositions de ce projet ont été révisées dans le but de modifier la définition de la consultation médicale et les composantes du dossier de demande de licence, en stipulant l'obligation de fournir, pour les demandeurs, une copie de l'autorisation préalable de traitement des données à caractère personnel livrée par la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP).

 

AL-MASSAE : Collectivités : vers plus de rationalisation des dépenses. Le ministère de l'Intérieur a adressé aux Walis, gouverneurs et présidents de Conseils communaux, une circulaire dans laquelle elle réitère les injonctions précédentes relatives à la rationalisation des dépenses. Appelant les responsables locaux à prioriser les projets vitaux, le ministère a annoncé l'annulation des parts de budgets de certains projets qui n'ont pas été réalisés. Le document, signé par le ministre Abdelouafi Laftit, fait référence aux répercussions de la pandémie de Covid-19 et les prévisions du PLF 2021, qui prévoit un recul des recettes de la TVA de 8% par rapport à 2020. Laftit n'a pas manqué de rappeler que toutes les orientations incluses dans la circulaire précédente restent de mise.

 

Devises : les réserves du Maroc en baisse. Le remboursement par anticipation au FMI d'une partie des dettes du Maroc a visiblement eu un impact sur les réserves de change. En effet, au titre de la période allant du 7 au 13 janvier 2021, l'encours des avoirs officiels de réserve (AOR) a accusé, d'une semaine à l'autre, une baisse de 3,8% pour s'établir à 308,8 milliards de dirham (MMDH). Cette évolution est liée principalement au remboursement par anticipation d'une partie du tirage sur la Ligne de Précaution et de Liquidité d'un montant de 651 millions de DTS (Droits de Tirage Spéciaux), soit l'équivalent de près 8,4 MMDH.

 

AL-ALAM : Shama, premier robot humanoïde marocain. L'entreprise américaine FotaHub Inc. a décidé d'investir dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain. Il sera baptisé Shama. Cette entreprise américaine a été attirée par l'expertise marocaine dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA), notamment les travaux qui ont été conduits par Hajar Mousannif, professeure à l'université Cadi Ayyad (UCA) et ses équipes. Dans un premier temps, FotaHub Inc., dont le PDG est d'origine marocaine, mettra à la disposition de la chercheuse marocaine et ses équipes un budget de 1.000.000 DH pour accompagner les travaux de développement nécessaires vers une SHAMA 2.0 qui sera connectée, faisant de ce robot la première plateforme collaborative de recherche au sein de l'écosystème universitaire marocain.

 

AL-AHDATH : Charte architecturale de l'écocité de Dakhla. Deux conventions portant sur l'élaboration de la charte architecturale et la promotion de l'écocité de Dakhla ont été signées en fin de semaine par la ministre de l'Aménagement du Territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Nouzha Bouchareb, le directeur de l'Agence urbaine de Dakhla-Oued Eddahab, Moulay Mhamed Hammou, le Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, et le président de la commune de Dakhla, Sidi Salouh Joumani. L'une d'elle porte sur l'élaboration d'une charte architecturale de Dakhla, à travers la mise en œuvre d'études urbanistiques et architecturales, en vue d'une meilleure gestion de l'espace urbain et de sa qualité paysagère.

CESE : les lacunes de la stratégie de mobilité durable du Maroc

Dans une note publiée le 21 septembre, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a abordé les différents problèmes que connait le Maroc en termes de mobilité durable. En raison d’un manq...

Covid-19 : le Maroc s'approche de son objectif d’immunité collective

Autorisée au début de ce mois par le Comité scientifique et technique de vaccination, l’administrat...

La méritocratie scolaire existe-t-elle dans la société moderne ?

La méritocratie renvoie au principe qu’une société juste est une société qui octroie à chacun la place qu’il mérite. Cette place est octroyée en fonction des efforts et des talents, plutôt qu’une plac...

Affaire Khadija : le verdict est tombé

Plus de trois ans après les faits, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Béni Mellal a rendu son verdict contre les accusés dans "l’affaire Khadija". La sentence prononcée mardi 21 septembr...

Mort de Abdelouahab Belfqih : une enquête a été ouverte par le tribunal de Guelmim

Le procureur du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la mort d’Abdelouahab Belfqih, ex-membre du Parti authenticité et modernité (PAM). L’homme politique a été r...

Cellule terroriste à Errachidia : quatre nouvelles arrestations

En coordination étroite avec les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveil...