Aller au contenu principal

La presse arabophone du 3 avril 2020

Aides financières : Jouahri interpelle les banques | Loi de Finances rectificative en vue ? | Amzazi : pas d'année blanche en vue | Benchaâboun appelle à réduire l'usage de papier | Pachas et caïds en colère contre le Wali de Rabat-Salé-Kénitra | Lakjaâ furieux contre le harcèlement de joueuses de foot | Confinement : craintes autour de l'accentuation de la violence conjugale

Par Iliasse E., Publié le 03/04/2020 à 00:04, mis à jour le 03/04/2020 à 08:14
Teaser Media
La presse arabophone

AL-MASSAE : Aides financières : Jouahri interpelle les banques. À l'approche du 6 avril, date du début de l'opération de versement des aides financières aux détenteurs de la carte Ramed, plusieurs acteurs financiers sont en état d'alerte. Le ministère de l'Économie et ses services sont à pied d'œuvre pour vérifier les données, reçus par sms, des citoyens désireux de bénéficier de cette allocation. Bank AL-Maghrib, de son côté, a livré des instructions aux banques pour faciliter les opérations de retrait. Les bénéficiaires seront orientés par SMS vers des agences spécifiques pour éviter les encombrements.

 

Loi de finances rectificative en vue ? En dépit des prévisions du recul de la croissance à un taux proche de 0% à la fin de cette année, le gouvernement n'a pas encore tranché dans la soumission au parlement d'un projet de Loi de Finance rectificative. Les sources du quotidien indiquent que le gouvernement attend des indicateurs clairs sur les effets qu'aura la propagation de la pandémie avant de décider de la nature des mesures à entreprendre. La révision des indicateurs qui ont forgé la Loi de Finances actuelle, comme la croissance ou les rentrées fiscales, conduira à des ajustements de certains budgets comme celui de l'investissement.

 

AL-AKHBAR : Amzazi : pas d'année blanche en vue. Dans des propos accordés au quotidien, le ministre de l'Éducation, Saïd Amzazi, a exclu l'annonce d'une année blanche «quelles que soit les circonstances». Les cours à distance se poursuivront jusqu'à la fin de la saison scolaire, et les examens se dérouleront à partir de juin prochain, a-t-il dévoilé. Selon Amzazi, le ministère a élaboré des scénarios pour mener à bien le déroulement des examens finaux.

 

Benchaâboun appelle à réduire l'usage de papier. Le ministre de l'Économie, Mohamed Benchaâboun, a attiré l'attention du gouvernement sur le risque de transmission du Covid-19 à travers les documents et les correspondances en papier. Dans une note adressée aux ministres, il invite à adopter les services numériques pour les correspondances administratives, et à réduire la dépendance au papier. Des solutions, développées par l'Agence du développement du digital, ont été mises à dispositions des administrations, comme le Bureau d'ordre numérique pour les correspondances administratives.

 

 

ASSABAH : Pachas et caïds en colère contre le Wali de Rabat-Salé-Kénitra. Le Wali de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi, a fustigé les agents d'autorité relevant de sa juridiction dans une réunion récente. «Vous ne servez qu'à balayer les rues», aurait-il prononcé. Ses propos ont déclenché l'indignation parmi les pachas, caïds et auxiliaires d'autorité au Royaume. «Où es-tu Wali ? Qui est devant la bouche du canon ? Les agents d'autorité se sont transformés en crieurs publics, en soignants, cherchent de refuges pour les sans-abris et contrôlent l'approvisionnement des marchés, en plus d'effectuer des rondes liant le jour à la nuit», indique un message fréquemment échangé sur les applications de messagerie instantanée.

 

Lakjaâ furieux contre le harcèlement de joueuses de foot. La hausse des cas de harcèlement sexuel de joueuses de football a poussé la FRFM à nommer des entraîneur-e-s à la tête de toutes les équipes nationales féminines, en remplacement des entraîneurs masculins existants. Fawzi Lakjaâ, président de la Fédération, a pris cette décision après avoir reçu des enregistrements audiovisuels exposant des responsables et cadres dans des situations «portant atteinte aux mœurs», rapporte le journal. Face à ce phénomène, certains dirigeants de clubs féminins imposent une surveillance continue des joueuses, allant même jusqu'à garder un œil sur les chambres louées pour elles, révèle le quotidien.

 

 

AKHBAR-AL-YOUM : Confinement : craintes autour de l'accentuation de la violence conjugale. L'association Mra (Femme) a formulé des craintes autour de l'accentuation des violences conjugales en période de confinement. L'État doit intervenir pour protéger cette catégorie de femmes maltraitées, notamment en séparant les deux conjoints, en les confinant séparément et en fournissant une assistance psychologique aux victimes, estiment des militants contactés par le journal. "Mra" a créé une page au nom de «Coronavirus, indications pour les femmes victimes de violences conjugales», contenant des informations et des numéros d'associations aptes à aider les victimes.

Voici comment se rendre en Grèce depuis le Maroc

En 2020, très peu de vacanciers se sont risqués à voyager hors de leurs frontières pour les vacances d’été. Un an plus tard, alors que les campagnes de vaccination vont bon train, les pays européens s...

Santé : des agences régionales remplaceront les directions régionales

Dans son édition de ce jeudi 17 juin, le journal arabophone Al-Akhbar rapporte que Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, envisage de limoger tous les directeurs régionaux de la santé. Cette démarche...

En 20 ans, Wikipédia a révolutionné la diffusion du savoir

Une encyclopédie est un ouvrage qui tente de synthétiser les connaissances à un moment précis. Avant l’ère d’internet, ces fameuses encyclopédies faisaient parfois plusieurs volumes et coûtait une for...

Covid-19 : attention à la hausse des cas de contamination

Alors que le Maroc risque de voir sa campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 suspendue...

Marhaba : première traversée Sète-Tanger Med

Ce mercredi soir, un bateau a quitté le port de Sète dans le sud-est de la France dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, lancée suite aux instructions royales concernant l’accueil des Marocains ré...

RAM : lancement imminent de vols additionnels en provenance de huit villes européennes

Dans un message publié ce jeudi 17 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé «le lancement imminent de vols additionnels» en provenance de huit ville...