Aller au contenu principal

La presse arabophone du 31 mars 2020

Quatre jours pour juger l'efficacité de la chloroquine | Éducation : Examens finaux, objet de discorde entre ministère et syndicats | Les centres d'appels propices à la propagation du Covid-19 | Annulation des promotions : El Otmani invite les syndicats au dialogue | Nouvelles baisses prévues des prix des hydrocarbures | Transports publics, une bombe à retardement | Crédit Fogarim : Report automatique des échéances.

Par Iliasse E., Publié le 31/03/2020 à 00:44, mis à jour le 31/03/2020 à 08:22
Teaser Media
La presse arabophone

AL-MASSAE : Quatre jours pour juger l'efficacité de la chloroquine. L'usage de la chloroquine dans le traitement des patients atteint de Covid-19 a été avalisé par le ministère de la Santé le 25 mars dernier, c'est-à-dire il y a 6 jours. Des sources médicales ont expliqué au quotidien que l'efficacité de ce médicament s'avère 10 jours après le début du traitement. «L'espoir est grand que la chloroquine contribue à une hausse notable des cas guéris au Maroc», indique les mêmes sources. Au 30 mars, le Maroc comptait 556 cas confirmés de contamination, dont 14 seulement se sont rétablis du Covid-19.

 

Éducation : Les examens finaux, objet de discorde entre ministère et syndicats. Des acteurs de l'éducation se sont dits étonnés de la décision du ministère de tutelle de reporter les vacances de printemps pour tous les niveaux. Cette décision ne changera rien, disent-ils, car elle ne prend pas en considération "l'indolence" enregistrée dans le suivi des cours à distance par une majorité d'élèves et d'étudiants, et l'absence d'équipement technologique nécessaire dans beaucoup de foyers. À la lumière du faible rendement des cours à distance, Abderrazak El Idrissi, le secrétaire général national de la FNE, considère que le passage aux examens finaux directement après la fin de l'état d'urgence sanitaire serait «une grave erreur».

 

 

AL-AKHBAR : Les centres d'appels propices à la propagation du Covid-19. Les centres d'appels emploient plus de 110000 personnes au Maroc. Les employés de ces acteurs de la gestion de la relation client ont lancé une pétition, appelant les autorités à suspendre provisoirement l'activité des entreprises où ils opèrent. Selon eux, leurs conditions de travail sont propices à la propagation du Covid-19. Ils reprochent au management de refuser systématiquement les demandes de congé et de leur imposer de se déplacer sur les plateaux de travail alors qu'il existe des moyens permettant de travailler à distance.

 

Annulation des promotions : El Otmani invite les syndicats au dialogue. La décision du Chef du gouvernement d'annuler, au titre de l'année 2020, les promotions des fonctionnaires (hormis ceux de la Sûreté et de la Santé) ainsi que les concours de recrutement dans l'administration publique fait toujours couler beaucoup d'encre. Le 30 mars, Saâd Dine El Otmani a convié les secrétaires généraux des centrales syndicales pour les «consulter» autour de cette décision. Des syndicalistes ont indiqué au quotidien qu'il n'est pas question d'accepter cette décision, «la promotion n'étant pas un luxe ou un privilège, mais un droit acquis».

 

 

AL-ALAM : Nouvelles baisses prévues des prix des hydrocarbures. Le confinement de 3 milliards de personnes de par le monde a réduit la demande mondiale sur le pétrole de 20%, entrainant une baisse des prix des hydrocarbures liquides. Cette situation va s'impacter sur le Maroc. Les prix des hydrocarbures liquides à la pompe chuteront de nouveau début avril : de 1 DH pour le gasoil (le ramenant à 7 DH) et de 1,5 DH pour l'essence (à 8 DH). Selon des acteurs du secteur cités par le quotidien, ces baisses successives ne sont qu'une «phase transitoire», le temps que les gros distributeurs arrivent à des ententes. Les mêmes sources invitent à se préparer à une «vague de hausse des prix» à la fin de la crise actuelle.

 

AL-AHDATH : Les transports publics, une bombe à retardement. En dépit de toutes les mesures prises pour contrer la propagation du nouveau coronavirus au Maroc, le quotidien des transports en commun menace de réduire ces efforts à néant, alerte le journal. À Casablanca, les bus et les rames de tramways sont bondés, sans respect pour les gestes barrières (notamment la distance d'un mètre et demi entre chaque passager). RATP Dev, société en charge de la gestion du Tramway de Casablanca, a relevé la fréquence de ses voyages pour mieux absorber le flux de passagers. À compter du 30 mars, le Tramway desservira les stations toutes les 8 minutes au lieu de 15 minutes.

 

Crédit Fogarim : report automatique des échéances. Selon les mesures convenues entre les banques et l'État, le report d'échéances de crédits amortissables doit faire l'objet d'une demande. Cependant, le report de celles relatives au crédit Fogarim (qui finance l'acquisition du logement au profit des populations à revenus modestes) sera effectué automatiquement. Selon le quotidien, deux grandes banques de la place, la Banque Populaire et le CIH, ont déjà averti leur clientèle du report automatique des 4 prochaines échéances (mars, avril, mai et juin) pour les acquéreurs de logement via le programme Fogarim, et ce, sans qu'il y ait besoin de formuler une demande dans ce sens.

 

Casablanca : la trémie Almohades sera inaugurée ce samedi

La trémie des Almohades, dont les traveaux ont démarré en 2017, sera enfin ouverte à la circulation ce samedi 26 juin. Cette nouvelle trémie reliant boulevard des FAR à la Marina sera inaugurée par Sa...

Comment se rendre en Turquie depuis le Maroc ?

Le secteur touristique en Turquie s’est ranimé, et ce, grâce à la levée des restrictions pour endiguer le nouveau coronavirus. Les touristes ont commencé à venir de la Russie, de l’Allemagne, de la Po...

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à ret...

Espagne : un député de Vox s’en prend à une collègue musulmane

Carlos Verdejo, député et porte-parole du parti d’extrême droite espagnol Vox à Sebta, a suscité l’indignation cette semaine pour son tweet raciste et xénophobe visant sa collègue musulmane, la député...

Hyatt Regency ouvre son premier resort à Taghazout Bay

Mardi 15 juin dernier, Hyatt Regency Taghazout, le troisième hôtel et premier resort de la chaîne au Maroc, a ouvert ses portes. Cet hôtel de 190 chambres est situé à Taghazout Bay, au bord de l’Océan...

L'histoire de Hassan Hajjaj, le photographe marocain des stars

Dans ce podcast, Medi1 rend hommage au célèbre photographe marocain Hassan Hajjaj. Après avoir quitté le Maroc pour la Grande-Bretagne à l'âge de 13 ans, Hassan Hajjaj a rapidement été attiré par le m...