Aller au contenu principal

La presse arabophone du 25 février 2020

"GCAM mobilise ses troupes pour « Al Moustatmir Al Qaraoui »", "El Othmani rencontrera les partis pour discuter des lois électorales", "Gouvernement : conflit au sujet des prérogatives des ministres", "89% des Marocains veulent l'ouverture des frontières avec l'Algérie", "La Samir pourrait être louée", "Covid-19 : aucun cas enregistré au Maroc", "Les grossistes accusent les grands centres commerciaux", "Soupçons de corruption à Tanger: une enquête a été ouverte".

Par Hicham A., Publié le 25/02/2020 à 01:45, mis à jour le 25/02/2020 à 07:08
Teaser Media
La presse arabophone

AL-MASSAE : GCAM mobilise ses troupes pour «Al Moustatmir Al Qaraoui». En application des Hautes Instructions Royales pour le financement des petites et moyennes entreprises, le Groupe Crédit Agricole du Maroc mobilise ses troupes pour le déploiement optimal du Programme Al Moustatmir Al Qaraoui dans l'ensemble des régions du Royaume. À cet effet, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a mis en place un dispositif dédié, renforcé par une tournée régionale de son top management pour mobiliser et sensibiliser les acteurs du réseau. Au bénéfice du monde rural, l'offre développée par le Crédit Agricole du Maroc dans le cadre du programme Al Moustatmir Al Qaraoui se décline en 3 programmes complémentaires : TPE non agricole < 5 ans, TPE agricole < 5 ans, et modernisation des TPE agricole > 5 ans.

 

El Othmani rencontrera les partis pour discuter des lois électorales. Selon Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l'indépendance, du progrès et du socialisme, les pressions politiques exercées par son parti ont commencé à porter leurs fruits. Le chef du gouvernement a répondu positivement aux messages qui lui ont été adressés concernant l'accélération des consultations sur les réformes politiques et électorales. Baraka estime donc que ces pressions ont précipité le lancement du processus électoral de l'année 2021.

 

 

ASSABAH : Gouvernement : conflit au sujet des prérogatives des ministres. Une année avant les élections, 13 ministres du gouvernement de Saad Dine El Otmani travaillent toujours dans le flou étant donné qu'aucun décret fixant leurs prérogatives n'a été officiellement adopté. Cela a conduit à l'éclatement d'une guerre de pouvoirs entre eux, étant donné que les différents secteurs s'interfèrent à plusieurs niveaux.

 

AKHBAR-AL-YOUM : 89% des Marocains veulent l'ouverture des frontières avec l'Algérie. Le journal fait savoir que 89% des Marocains sont pour l'ouverture des frontières avec l'Algérie, et que la majorité des Marocains considèrent que les règlements de comptes politiques sont à l'origine de l'échec de la construction d'une union maghrébine. L'approche économique serait la meilleure solution pour relancer ce projet.

 

AHDATH : La Samir pourrait être louée. Après que le processus de vente de la "Samir" n'ait pas abouti, le tribunal de commerce de Casablanca a donné l'autorisation de "gestion libre" de la raffinerie dont les activités sont suspendues depuis août 2015. La gestion libre signifie la possible location de la raffinerie à un acteur du domaine du raffinage, qui peut être étranger ou marocain, en attendant la vente définitive.

 

Covid-19 : aucun cas enregistré au Maroc. Le ministère de la Santé a démenti dimanche une rumeur selon laquelle un étudiant subsaharien de la faculté pluridisciplinaire de Nador serait atteint du coronavirus. Le ministère de la Santé assure qu'à ce jour, aucun cas d'infection de coronavirus n'a été enregistré, que ce soit à Nador ou dans d'autres villes marocaines, relevant que les résultats des analyses de laboratoire des 13 cas suspects détectés par le système national de veille et de surveillance épidémiologique, se sont révélés négatifs au nouveau coronavirus. Par ailleurs, alors que l'Italie connait un début d'épidémie avec 219 cas et 5 morts sur les 5 derniers jours, l'ambassade du Maroc a annoncé la mise en place de cellules de veille même si aucun cas n'a été identifié pour le moment auprès des marocains y résidant.

 

 

AL-AKHBAR : Les grossistes accusent les grands centres commerciaux. Les grossistes de fruits et légumes des marchés de gros ont accusé les grands centres commerciaux de ne pas respecter la loi sur la concurrence, en signant des accords d'approvisionnement direct avec les producteurs sans passer par les marchés de gros. Ces enseignes ne respectent pas les règles établies, ce qui cause un préjudice aux 4700 commerçants de gros partout dans le Maroc.

 

Soupçons de corruption à Tanger: une enquête a été ouverte. La Cour des comptes et l'Inspection générale de l'administration territoriale du ministère de l'Intérieur enquêtent sur des infractions qui auraient été commises lors de la réalisation des routes de Tanger. Ces routes ont été réalisées dans le cadre de la réhabilitation urbaine de la ville, supervisées par le Conseil de Tanger-Tétouan Al-Hoceima. Affaire à suivre...

 

Voici comment se rendre en Grèce depuis le Maroc

En 2020, très peu de vacanciers se sont risqués à voyager hors de leurs frontières pour les vacances d’été. Un an plus tard, alors que les campagnes de vaccination vont bon train, les pays européens s...

Santé : des agences régionales remplaceront les directions régionales

Dans son édition de ce jeudi 17 juin, le journal arabophone Al-Akhbar rapporte que Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, envisage de limoger tous les directeurs régionaux de la santé. Cette démarche...

En 20 ans, Wikipédia a révolutionné la diffusion du savoir

Une encyclopédie est un ouvrage qui tente de synthétiser les connaissances à un moment précis. Avant l’ère d’internet, ces fameuses encyclopédies faisaient parfois plusieurs volumes et coûtait une for...

Covid-19 : attention à la hausse des cas de contamination

Alors que le Maroc risque de voir sa campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 suspendue...

Marhaba : première traversée Sète-Tanger Med

Ce mercredi soir, un bateau a quitté le port de Sète dans le sud-est de la France dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, lancée suite aux instructions royales concernant l’accueil des Marocains ré...

RAM : lancement imminent de vols additionnels en provenance de huit villes européennes

Dans un message publié ce jeudi 17 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé «le lancement imminent de vols additionnels» en provenance de huit ville...