Aller au contenu principal

La presse arabophone du 06 mai 2019

Par Nora Jaafar, Publié le 06/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le journal "Assabah" annonce que le Premier ministre Saâdeddine El Otmani a déclaré ne pas avoir reçu la lettre de démission d'Anas Doukkali, ministre de la Santé, ni celle d'Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, tous deux membres du Parti du progrès et du socialisme (PPS). El Otmani ajoute qu'aucune décision dans ce sens ne lui a été parvenue.

 

Dans le même journal, nous apprenons que les services de renseignements marocains ont évité un nouveau bain de sang au Sri Lanka après avoir fourni des informations sur des activistes qui s'apprêtaient à mener une série d'attaques terroristes similaires à celles que le pays a connues le mois dernier. Les jihadistes avaient ciblé plusieurs églises et hôtels de luxe, pendant les fêtes de Pâques, faisant 257 morts et près de 500 blessés.

 

Nous passons au quotidien Al Massa, qui rapporte que la 6e chaîne espagnole a révélé lors d'une enquête détaillée, les bénéfices exorbitants des réseaux de trafic de médicaments au Maroc, dont le prix a augmenté de 800%. Les médecins et pharmaciens espagnols impliqués dans cette contrebande prescriraient des dosages importants sur de fausses ordonnances.

 

Le quotidien Al-Akhbar rapporte que la majorité des partis du gouvernement font face à une ébullition interne sans précédent en raison des discussions de ses secrétaires généraux sur un remaniement gouvernemental imminent. Une mesure visant à surmonter le statut de "blocage" de nombreuses réformes stratégiques majeures. Une situation dont les principales causes sont des différends et des conflits entre les composantes de la coalition gouvernementale.

 

Vous pouvez lire aussi : 

 

- La maladie du ministre de l'Intérieur accélère le remaniement du gouvernement

 

- Enquête sur les facilitateurs et les utilisateurs des centres d'appels

 

- Un remaniement imminent du gouvernement

 

- Campagne médiatique pour la fête du trône

 

- Perturbation d'une conférence des partis de gauche... 

 

Pour lire la suite en version arabe, merci de cliquer ici.

La maternité célibataire au Maroc, entre exclusion et injustice

Pècheresses, hors-la-loi. Ainsi sont qualifiées les femmes qui ont un enfant hors mariage au Maroc....

Réforme du système de santé : le choix judicieux du Royaume

Le roi Mohammed VI a donné la semaine dernière le coup d’envoi d’un grand chantier pour la générali...

600 infractions en matière des prix et de qualité durant châabane

Selon le département des affaires générales et de la gouvernance, relevant du ministère de l’Économie, les contrôles, durant le mois de châabane, des prix et de la qualité des produits alimentaires de...

Vente en ligne de médicaments : une grande menace pour les Marocains

En raison de la pandémie de la Covid-19 et des restrictions mises en place pour l’endiguer, le e-co...

Les origines du féminisme au Maroc

Dans cet épisode de Radio Maarif, la professeur Latifa El Bouhsini explique les origines du féminisme au Maroc. Entre la bataille pour l'enseignement et la lutte pour l'égalité des droits, ces sources...

Les dates du baccalauréat 2020-2021 dévoilées

Ce lundi 19 avril, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a annoncé que les épreuves de l’examen national ...