Aller au contenu principal

La presse arabophone du 23 décembre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Le Maroc aide l'Europe dans la lutte contre le terrorisme", "Les biens immobiliers des communes font parler d'eux", "La réforme des tarifs des médicaments", "Des responsables de 2M devant la justice ?", "Daech utilise une application pour collecter les dons", "Espagne : une parlementaire affiliée au PJD dans la tourmente", "Meknès : Un étudiant derrière les barreaux".

Par Hicham A., Publié le 23/12/2019 à 08:05, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

ASSABAH : Le Maroc aide l'Europe dans la lutte contre le terrorisme. Le journal rapporte que les services de renseignements européens ont alerté les gouvernements sur les conséquences de l'ignorance des informations provenant de Rabat concernant la guerre contre le terrorisme. Rappelons que des médias allemands ont révélé qu'en 2016, les services de renseignements allemands avaient caché aux enquêteurs des informations précises et détaillées fournies par la DGST sur le tunisien Anis El Omari. Il fut l'auteur d'un acte terroriste dans un marché de Noël au centre de Berlin, tuant 12 personnes et blessant plus de 70 autres.

 

Les biens immobiliers des communes font parler d'eux. Dans le même journal, nous lisons que les services centraux de l'administration territoriale ont entamé des investigations au sujet des biens immobiliers des communes. Les enquêtes ont montré que des élus ne respectent pas les lois en vigueur. Pour cette raison, la Direction générale des collectivités locales a élaboré un nouveau projet de loi régissant la vente ou la location de biens de l'état à des tiers, afin de mettre fin aux infractions récurrentes sur la gestion de ces biens immobiliers.

 

 

AL-MASSAE : La réforme des tarifs des médicaments. Dans le quotidien, nous lisons que le projet de réforme des tarifs de référence des médicaments entrera en vigueur d'ici 2020. Des sources ont révélé qu'un accord avait été conclu entre la Caisse nationale de sécurité sociale et "l'ANAM" pour revoir les tarifs, alors qu'aucun accord n'avait été conclu avec la CNOPS. Toutefois, le journal fait savoir que cet accord est conditionné par l'encouragement de la prescription des médicaments génériques, d'autant plus que le pourcentage d'indemnisation de ces derniers atteindra les 90% début de janvier.

 

Des responsables de 2M devant la justice ? Dans le même journal, nous lisons que, parallèlement à l'annonce du gouvernement de son intention de fournir un nouveau soutien financier à la chaîne 2M pour la sauver de la faillite, l'Association marocaine pour la protection des fonds publics a déposé une plainte auprès du procureur du roi. Elle dénonce la mauvaise gestion de la chaîne et demande que les responsables de cette situation soient jugés.

 

 

AHDATH : Daech utilise une application pour collecter les dons. Le journal rapporte que le "Centre européen d'études sur le terrorisme" a révélé que le groupe terroriste Daech utilise désormais des applications mobiles afin de promouvoir ses idées et de lever des fonds pour financer ses activités.

 

Espagne : une parlementaire affiliée au PJD dans la tourmente. Dans le même journal, nous lisons qu'en Espagne, des ONG ont dénoncé le financement octroyé par le maire de Barcelone à deux associations proches du Parti de la Justice et du Développement marocain. Ces deux associations sont présidées par la parlementaire PJDiste Najat Loutfi. Le financement de ces associations a fait la une de la presse espagnole qui a critiqué le fait qu'un parti islamiste reçoive de l'aide provenant de la mairie de Barcelone.

 

 

AKHBAR-AL-YOUM : Meknès : un étudiant derrière les barreaux. Le tribunal de première instance de Meknès a rendu son verdict dans l'affaire de l'étudiant accusé de calomnie et d'insulte du roi. L'étudiant a été condamné à trois ans de prison en raison d'une publication Facebook insultant des hauts-responsables de l'Etat.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...