Aller au contenu principal

La presse arabophone du 9 octobre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Le nouveau gouvernement devrait être nommé ce mercredi", "L'INPPLC bientôt opérationnelle ?", "Le Wali de Rabat en colère contre le maire PJDiste", "Des investisseurs devant la justice", "L'ex-SG d'un parti politique sort de prison", "De hauts responsables de l'armée russe en visite au Maroc".

Par Hicham A., Publié le 09/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

AKHBAR-AL-YOUM : Le nouveau gouvernement devrait être nommé ce mercredi. Le journal affirme que le nouveau gouvernement devrait être nommé ce mercredi. Et d'ajouter que le palais a convoqué les nouveaux et anciens ministres pour assister au conseil des ministres. Rappelons par ailleurs, que le conseil de gouvernement tenu hier mardi a été l'occasion de discuter du PLF 2020.

 

L'INPPLC bientôt opérationnelle ? 9 mois après la nomination de son nouveau président Bachir Rachdi, l'Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption est en attente de la nomination de ces autres membres. Et d'ajouter que ce retard est dû au fait que le nouveau président a demandé le changement des lois régissant le conseil pour lui donner plus de prérogatives.

 

 

AL-MASSAE : Le Wali de Rabat en colère contre le maire PJDiste. Le conseil municipal de la ville de Rabat a retiré du programme des réunions d'octobre un point relatif au transfert d'une propriété publique à une personnalité importante. Et d'ajouter que le maire de la ville avait inclus ce point au programme avant qu'il ne soit supprimé après un long débat entre les membres du bureau dirigeant.

 

ASSABAH : Des investisseurs devant la justice. Des investisseurs seront traduit devant la justice dans quelques jours dans la ville de Marrakech. Ces investisseurs auraient commis des fautes graves, à savoir la mauvaise gestion de biens communs ainsi qu'une escroquerie leur permettant de mettre la main sur un projet dont la valeur est estimée à 240 milliards de centimes.

 

AKHBAR : L'ex-SG d'un parti politique sort de prison. L'ex secrétaire général du parti de l'Union Marocaine pour la Démocratie (UMD), Jamal Mandri a quitté la prison de Laarjat après avoir payé une caution de 8 millions de dirhams. Notons que l'individu en question avait écopé de 5 ans de prison pour abus de confiance et chèque sans provision.

 

AHDATH : De hauts responsables de l'armée russe en visite au Maroc. Une importante délégation des forces armées de la Fédération de Russie, composée du général Stavisky Yuri Mikhailovich, commandant en chef des troupes de génie, était au Maroc du 1er au 4 octobre dernier. Le général russe a également rendu visite au général de corps d'armée et inspecteur général des FAR.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 


  • Partagez

Hamza mon bb : les sœurs Batma repasseront devant le juge

Ce vendredi 14 février, le juge d’instruction près du tribunal de première instance de Marrakech, chargé de l’affaire "Hamza mon bb", a décidé de reporter la décision concernant les plaintes prononcée...

Hooliganisme : la FRMF ne voit pas (encore) le bout du tunnel

Jets de pierre, possession d’armes blanches, le match entre l’AS FAR et le Raja Casablanca, disputé...

Quatre Marocaines arrêtées en Turquie pour escroquerie

Ce jeudi 13 février, quatre femmes de nationalité marocaine et deux hommes turcs ont été arrêtés pour leur implication présumée dans un réseau d’escroquerie en Turquie, a rapporté le quotidien turc Da...

Santé : la nouvelle Tarification nationale de référence divise

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a pris des mesures pour améliorer la Tarification na...

Le bilan du Coronavirus semble revenir à la normale

Ce vendredi 14 février, les autorités chinoises ont recensé quelque 1 380 décès et 63 851 patients contaminés par le Coronavirus, dit Covid-19. En effet, durant les dernières 24 heures, 121 décès supp...

Soupçonné de viols, Tariq Ramadan est de nouveau mis en examen

Tariq Ramadan, éminent érudit islamique, a de nouveau été mis en examen pour le viol de deux autres femmes identifiées l’année dernière. Ce jeudi 13 février, il a comparu devant les juges d’instructio...