Aller au contenu principal

La presse arabophone du 4 octobre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Remaniement gouvernemental : ce qu'il faut savoir", "Le calvaire des enfants de djihadistes en Syrie", "Fraude fiscale : des sociétés dans de mauvais draps", "La dette extérieur du Maroc a augmenté en 2019", "Santé : Doukkali annule des marchés publics".

Par Hicham A., Publié le 04/10/2019 à 08:01, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

AKHBAR-AL-YOUM : Remaniement gouvernemental : ce qu'il faut savoir. Le journal affirme que 8 ministres PJDistes devraient quitter le gouvernement. Et d'ajouter que le nombre de portefeuilles ministériel au prochain gouvernement passera de 40 à 23. Par ailleurs, la même source explique que les secrétariats d'état seront supprimés, et plusieurs secteurs seront fusionnés.

 

Le calvaire des enfants de djihadistes en Syrie. Les enfants des djihadistes capturés en Syrie vivent un calvaire. Les mères de ces enfants, qui sont également emprisonnées en Syrie, ont demandé au gouvernement de faire revenir leurs enfants au Maroc étant donné les conditions de vie déplorables dans les camps où ils vivent en Syrie.

 

 

ASSABAH : Fraude fiscale : des sociétés dans de mauvais draps. Le procureur du roi près de la Cour d'appel de Casablanca a réceptionné une plainte émanant d'un anonyme laissant entendre que des sociétés sont impliqués dans des affaires de fraudes fiscale. Les activités suspectes de ces trois sociétés ont provoqué des pertes colossales à des entreprises concurrentes. La police judiciaire devrait donc ouvrir une enquête surtout que les accusations contenues dans ladite plainte sont très grave.

 

AL-MASSAE : La dette extérieur du Maroc a augmenté en 2019. L'encours de la dette extérieure publique s'est situé à près de 337,8 milliards de dirhams (MMDH) au premier semestre de 2019. Notons que la dette extérieure publique était de l'ordre de 326,6 milliards de dirhams en 2018. 49.5% de cette dette a été prêtée au Maroc par la banque mondiale, tandis que 17.5% a été prêtée au royaume par les pays de l'union européenne.

 

AHDATH : Santé : Doukkali annule des marchés publics. Après avoir validé des marchés publics, dont la valeur est estimée à 7 milliards de centimes avant son départ présumé, le ministre Anass Doukkali est revenu sur sa décision. Il a en effet annulé ces marchés publics après que plusieurs observateurs ont révélé l'existence d'infractions dans le processus des appels d'offres. Rappelons que des sources avaient affirmé que l'opération d'ouverture des enveloppes s'est déroulée sans la présence du SG du ministère, étant donné qu'il a été limogé.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

France-Maroc : reprise de la délivrance des visas

Ce lundi 14 juin, l’ambassade de France au Maroc a publié un communiqué annonçant la reprise des rendez-vous pour les demandes de renouvèlement de visa de court séjour. «Les rendez-vous pour les deman...

Marhaba 2021 : nette baisse des prix des billets d'avion

Après consultation ce lundi matin du site de la Royal Air Maroc (RAM), les prix des déplacements d’...

Hajj 2022 : maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441 de l’hégire

Ce week-end, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé le maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441/2020 de l’hégire pour la prochaine saison du Hajj. Selon la Comm...

L'Euro à l'ère de la Covid-19

La Coupe d'Europe 2020 a démarré vendredi dernier après une attente d'un an en raison de la pandémie de la Covid-19. Dans ce podcast réalisé par TelQuel, les journalistes Landry Benoit et Karim Dronet...

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...