Aller au contenu principal

La presse arabophone du 20 septembre 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Baccalauréat : de faux diplômes pour accéder aux classes préparatoires", "Remaniement gouvernemental : suppression de plusieurs ministères", "Remaniement : un blocage en vue ?", "Le gouvernement sera prêt dans quelques jours", "Fiscalité : Pourquoi le directeur des Impôts a démissionné ?", "Remaniement : des membres du PJD en colère".

Par Hicham A., Publié le 20/09/2019 à 08:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

ASSABAH : Baccalauréat : de faux diplômes pour accéder aux classes préparatoires. Un collectif des parents des étudiants en CPGE ont porté plainte auprès du ministère de l'éducation au sujet de baccalauréats falsifiés. Selon le journal, plus de 22 étudiants en CPGE ont été admis sur la base de diplômes falsifiés. Cette affaire fera certainement couler beaucoup d'encre.

 

Remaniement gouvernemental : suppression de plusieurs ministères. On en sait plus au sujet du remaniement gouvernemental. Selon le journal, un bon nombre de portefeuilles ministériels seront supprimés. Et d'ajouter à titre d'exemple, que le ministère de la famille, de la solidarité, de l'égalité, et du développement social sera également supprimé.

 

 

AKHBAR : Remaniement : un blocage en vue ? Le journal affirme que les négociations au sujet du remaniement gouvernemental bloquent pour l'instant, et ce étant donné que le PJD veut garder tous les portefeuilles ministériels qu'il dirige actuellement. Par ailleurs, le SG du Mouvement populaire, Mohaned Laenser, a affirmé au journal que les partis n'ont toujours pas discuté des portefeuilles ministériels, et que le chef du gouvernement a présenté pour l'instant seulement une stratégie globale de la réforme.

 

AL-MASSAE : Le gouvernement sera prêt dans quelques jours. Le journal révèle que le remaniement gouvernemental devrait avoir lieu avant l'ouverture de la prochaine session parlementaire. Et d'ajouter que des ministres qui sont convaincus qu'ils sont sur un siège éjectable ont d'ores et déjà commencé les préparatifs pour quitter leurs bureaux.

 

Fiscalité : Pourquoi le directeur des Impôts a démissionné ? Le journal fait savoir que le Directeur général des impôts, Omar Faraj, a quitté la DGI qu'il a dirigée depuis février 2015 car il ne partage pas la même vision des choses concernant la réforme fiscale avec le nouveau ministre des finances Mohamed Benchaaboun. Par ailleurs, un nouveau directeur de la DGI sera nommé dans les prochains jours.

 

 

AHDATH : Remaniement : des membres du PJD en colère. Le journal affirme que quelques membres du PJD sont en colère, car aucune information au sujet du remaniement gouvernemental ne filtre. Par ailleurs le journal annonce que le dossier du remaniement gouvernemental est entre les mains d'El Othmani et du roi ajoutant que les SG des partis n'ont toujours pas discuté de la répartition des portefeuilles ministériels.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...