Aller au contenu principal

La presse arabophone du 31 août 2019

Vous pouvez retrouver diverses informations et nouvelles, "Marrakech : un diplomate français au cœur d'un scandale sexuel", "Santé : des appels d'offres publics font parler", "Des militaires dans de mauvais draps", "Inondations à Taroudant : qui est le responsable ?", " Le PPS tire à boulets rouges sur le ministère de l'équipement", "Le propriétaire du mémorial de l'holocauste devrait quitter le Maroc dans 72 heures", "Le projet du nouvel hôpital de Rabat prend du retard", "Remaniement gouvernemental : l'Istiqlal pourrait intégrer le gouvernement".

Par Hicham A., Publié le 31/08/2019 à 08:45, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

ASSABAH : Marrakech : un diplomate français au cœur d'un scandale sexuel. Après avoir porté plainte contre un jeune Marrakachi pour chantage sexuel, un diplomate français a retiré sa plainte pour éviter un scandale.

 

Santé : des appels d'offres publics font parler. Des sociétés sont en colère contre le ministère de la santé. En effet, ces derniers estiment que le ministère ne respecte pas toutes les réglementations relatives aux appels d'offres publics.

 

 

Al-MASSAE : Des militaires dans de mauvais draps. Des militaires et haut responsables risquent gros. Ils sont accusés d'être impliqués dans des affaires de trafic international de drogue. La justice examinera ce dossier le 9 septembre prochain.

 

Inondations à Taroudant : qui est le responsable ? Suite aux inondations de Taroudant qui ont fait plusieurs morts, aucun ministre n'a été tenu comme responsable de ce drame. En effet, ce n'est pas la première fois que des constructions sur des fleuves provoquent des désastres. En 2014 à Guelmim, la situation était la même. Le gouvernement doit déterminer les responsabilités dans cette affaire, et trouver qui a donné les autorisations pour la construction du terrain de foot.

 

 

AHDATH : Le PPS tire à boulets rouges sur le ministère de l'équipement. Des leaders du PPS ont critiqué les réactions du gouvernement suite aux inondations de Taroudant.

 

Le propriétaire du mémorial de l'holocauste devrait quitter le Maroc dans 72 heures. La brigade de la gendarmerie royale d'Ait Ourir, près de Marrakech, a demandé au propriétaire du mémorial de l'holocauste de quitter le Maroc dans un délai de 72 heures. Rappelons que le mémorial a été démoli par les autorités.

 

 

Le projet du nouvel hôpital de Rabat prend du retard. Alors que son ouverture était prévu pour 2018, le nouvel hôpital de Rabat ne verra le jour qu'en 2024. C'est ce qu'a annoncé le ministre Abdelkader Amaara.

 

 

AKHBAR : Remaniement gouvernemental : l'Istiqlal pourrait intégrer le gouvernement. Le parti de l'Istiqlal pourrait intégrer le gouvernement au prochain remaniement. Et d'ajouter qu'El Othmani veut réellement opérer un grand changement.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

 

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...

Ahmed Réda Chami, président du CESE, invité de "Les Matins HEC"

Ce lundi 14 juin, Ahmed Réda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et membre de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (NMD), a été l’invité d...