Aller au contenu principal

La presse arabophone du 17 juillet 2019

La revue de presse du 17 juillet 2019 traitera divers sujets : « 4145 immigrés marocains sont arrivés en Espagne depuis janvier », « colère du conseiller du roi après la publication de la loi-cadre sur l’éducation » et « de faux accords pourchassant des ministres ».

Par Nora Jaafar, Publié le 17/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

AL AHDATH AL MAGHRIBYA : Colère d’Azziman suite à la publication de la loi-cadre sur l’éducation. Quelque jour seulement après la colère d’Omar Azziman, Président du Conseil supérieur de l’éducation et de la formation, la Chambre des représentants a convenu d’une résolution concernant le débat sur le projet de loi-cadre du système d’éducation et de formation, après avoir pris la décision de soumettre le projet au vote des membres du Conseil des représentants de la Commission de l’éducation, de la culture et de la communication.

 

AL-SABAH : Des entreprises fantômes pillent les fonds de compensation. Un entrepreneur détenu a révélé le scandale du pillage des fonds de compensation par un réseau d’entreprises fantômes, dont le cerveau manipulait plusieurs agences de gestion qui lui permettait de contrôler leurs doléances. Son dossier a été transmis à la division judiciaire de la police nationale suite à son utilisation de l’une de ces sociétés fantômes pour faire du chantage aux fournisseurs de matériaux de base de l’État.

 

Les accords frauduleux de Aamara et Doukkali. Les transactions frauduleuses qui coutent des milliards, dont la réalisation tarde ou reste inachevée, et qui parfois rompent des contrats avec plusieurs entreprises pour en conclure d’autre avec de différentes sociétés, sont aujourd’hui imputé à Abdelkader Aamara, ministre de l’Équipement, des Transports, de la logistique et de l’eau, et Anass Doukkali, ministre de la Santé. 

  

 

AKHBAR AL YAOUM : 4145 immigrants marocains sont arrivés en Espagne depuis janvier. Un rapport confidentiel de l’Union européenne a révélé que le nombre d’immigrants clandestins marocains qui arrivent en Espagne double année après année.

 

Les observations de Le Pen sur le Maroc. Le quotidien « Jeune Afrique » rapporte dans son dernier numéro, qu’Aymeric Chauprade, le conseiller de Marine Le Pen, la chef du parti d’extrême droite du Front national, publiera en septembre prochain, un livre intitulé « La géographie politique du roi », inspiré des publications d’« Elipses », un ouvrage qui parle de la performance de la diplomatie marocaine au cours des 20 dernières années et plus particulièrement l’orientation africaine du roi Mohammed VI.

 

 

AL- MASSAE : Nouvelles arrestations dans l’affaire du député d’El Jedida. Le lundi 15 juillet un ancien parlementaire, une ingénieure étatique, un entrepreneur et un comptable ont comparu devant le procureur général de la cour d’appel de Casablanca suite à une plainte déposée, il y a deux ans, par un groupe de défense des droits de l’homme, munie de preuves accablantes et de documents administratifs, les accusant d’une série d’infractions constatées sur certains des projets de la ville au cours des précédentes années.

 

Un comité de reconnaissance visite les terrains de Lekjaa et d’Ahizoune. Après une longue attente, le Comité des secteurs sociaux de la première chambre du Parlement a organisé une réunion pour rassembler les membres de la mission de reconnaissance des terrains de la fédération royale de football et de la piste d’athlétisme de la Fédération royale marocaine d’athlétisme.

  

De nouveaux équipements d’enregistrement des dialogues entre les agents de circulation et les conducteurs. La Direction générale de la sécurité nationale a émis de nouvelles instructions à tous les agents de la circulation pour surveiller leurs échanges avec les conducteurs enfreignant le Code de la route. Elle a mis l’accent sur un certain nombre de disciplines qui doivent être respectées, tel que le stationnement dans un espace ouvert et de traiter avec précaution les chauffards en se tenant à une distance légale lors de la réception des documents du véhicule.

 

AL-AKHBAR  : Garderie d’enfants au sein des administrations publiques. Le ministère de la Réforme administrative et de la Fonction publique a lancé le projet de la création de crèches aux niveaux central et régional pour les enfants des femmes employées dans les secteurs étatiques.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

Errances ramadanesques : dans l’univers soufi

Nous sommes en plein mois du repentir et du pardon. C’est l’occasion pour certains d’interroger leu...

Ramadan : analyse des habitudes de consommation des Marocains

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a rendu publique ce vendredi une note consacrée aux répercussion...

Comment survivre à la mort de son enfant ?

"Histoires de parents" est une série de podcasts signés Medi1. Cette série traite, chaque semaine, différentes histoires de parentalité. Cette semaine, il s’agit de l’histoire de Ouafaa, qui a perdu O...

Le minimalisme : comment l'adopter ?

Pourquoi vivre avec beaucoup quand on peut se contenter de peu ? Ainsi est le concept de minimalisme, un moyen de reprendre le contrôle de sa vie. Dans le cadre de ce mode de vie, il faut supprimer ce...

Covid-19 : les chiffres ne rassurent pas

Le Maroc enregistre et pour la sixième semaine de suite une hausse du nombre de cas positifs à la C...

Suspension des liaisons aériennes : 13 nouveaux pays rejoignent la liste

Ce jeudi 15 avril, l’Office national des aéroports (ONDA) a annoncé que le Maroc a décidé d'étoffer la liste des pays concernés par la suspension des liaisons aériennes. 13 nouveaux pays sont concerné...