Cérémonie d'ouverture CAN2021

Temps de lecture : 2 minutes


CAN 2021 : le Sénégal l’équipe la plus chère, l’Algérie la plus populaire !

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Afrique , Gros plan

Temps de lecture : 2 minutes

Parmi les 24 équipes engagées pour la CAN 2021 au Cameroun, une seule sera sacrée le 6 février. Une analyse des effectifs laisse ressortir le Sénégal comme l’équipe la plus chère du tournoi avec une valeur estimée à 343 millions d’euros. La Côte d’Ivoire se classe deuxième avec 306 millions d’euros et le Nigéria troisième à 249 millions d’euros. Sur les réseaux sociaux, ce sont les équipes d’Afrique du Nord qui composent le podium, l’Algérie en tête avec une communauté de plus de 4 millions de followers devant l’Egypte 3,4 millions et le Maroc 2,1 millions.

Temps de lecture : 2 minutes

Le spectacle a démarré au Cameroun avec les deux premiers matches de la CAN et deux victoires pour le pays hôte et le Cap-Vert. Une seule nation sera sacrée le 6 février mais, d’ores et déjà, le titre de l’équipe la plus chère de la compétition revient au Sénégal avec un effectif valorisé à 343 millions d’euros par l’Observatoire du Sport Business. Avec Sadio Mané, Kalidou Koulibaly, Edouard Mendy, le Sénégal compte des joueurs parmi les mieux cotés en Europe. À Liverpool, Sadio Mané forme, avec Mohamed Salah, l’un des duos d’attaquant les plus redoutables au monde. Champion d’Europe avec Chelsea, Édouard Mendy, lui, est considéré comme le meilleur gardien africain. En liste pour le Trophée Yachine, il a été finalement devancé par Gianluigi Donnarumma, vainqueur de l’Euro 2020 avec l’Italie. Convoité par plusieurs grandes écuries européennes, Kalidou Koulibaly, capitaine des lions de la Teranga est une valeur sûre en défense. À eux trois, Mané, Koulibaly et Mendy pèsent 157 millions d’euros selon Transfermarkt.



 



La Côte d’Ivoire n’a plus Didier Drogba ni Yaya Touré mais regorge toujours de joueurs de grandes qualités comme Sébastien Haller. L’avant-centre de l’Ajax d’Amsterdam a terminé meilleur buteur de la phase de poule de la ligue des champions avec 10 réalisations. Mais, la pièce maîtresse de la sélection ivoirienne est sans doute Franck Kessié, le milieu de terrain du Milan AC. Comptant aussi Wilfried Zaha, Serge Aurier, Max-Alain Gradel dans ses rangs, l’effectif ivoirien est évalué à 306 millions d’euros devant un autre géant d’Afrique de l’ouest en l’occurrence le Nigéria avec 246 millions d’euros. Privé de Hakim Ziyech, le Maroc se retrouve au pied du podium avec 219 millions d’euros. Il le doit en grande partie à la présence Achraf Hakimi qui a une valeur marchande de 70 millions d’euros, selon Transfermarkt. Tenante du titre, l’Algérie vaut 189 millions d’euros devant l’Egypte 161 millions d’euros. A lui seul, Mohamed Salah pèse 100 millions d’euros, plus que l’effectif de la Tunisie.



 



En matière de popularité sur les réseaux sociaux, le podium est 100% nord-africain, l’Algérie en tête avec une communauté de plus de 4 millions. L’Egypte (3,4 millions) et le Maroc (2,1 millions) ferment le podium.



Recommandé pour vous

Le Maroc, l’Algérie et la Tunisie se disputent l’accueil de l’Agence africaine des médicaments

Temps de lecture : 3 minutes

La détermination de l’accueil du siège permanent de l’Agence africaine des médicaments (AMA) devrait être tranchée lors du prochain sommet de …

Crise climatique : l’Afrique pourrait lutter contre le réchauffement de la planète

Temps de lecture : 4 minutes

Bien qu’elle ait enregistré les émissions par habitant les plus faibles de toutes les régions du monde depuis 1960, l’Afrique subit une augmen…

Sécurité alimentaire : la mobilisation se renforce

Temps de lecture : 2 minutes

À la veille des assemblées générales de la Banque africaine de développement (BAD) à Accra (23-27 mai), le conseil d’administration de la Banq…

Guerre en Ukraine : le conflit pourrait accélérer les fractures ou renforcer la cohésion africaine

Temps de lecture : 3 minutes

L’inflation est désormais plus que palpable dans les économies africaines. Elle s’est accélérée à 5,3% en mars sur un an au Maroc. Dans la zon…

Marché du travail : la succession des chocs creuse les inégalités

Temps de lecture : 2 minutes

Malgré le retour de l’inflation, le marché du travail reste très dynamique dans les économies développées. Les États-Unis sont quasiment au p…

Dépenses militaires : les Africains à la traîne

Temps de lecture : 2 minutes

Les dépenses exceptionnelles occasionnées par la crise du coronavirus et les arbitrages pour y faire face n’ont pas freiné la course à l&rsquo…

Dette africaine : les alertes se multiplient

Temps de lecture : 2 minutes

Les gouvernements africains ont emprunté en masse pour financer la riposte contre le covid-19 et l…

Afrique subsaharienne : une croissance sous tension

Temps de lecture : 2 minutes

La succession des chocs, le covid puis maintenant la guerre en Ukraine maintiendra la croissance en Afrique subsaharienne en dessous de son ni…

La croissance et le marché du travail sous la pression d’une inflation trop forte

Temps de lecture : 3 minutes

En théorie, une hausse de l’inflation reflétant une croissance robuste de la demande et de l’activité économique, devrait à priori stimuler le…

En Afrique, Bolloré change de trajectoire

Temps de lecture : 2 minutes

En discussions exclusives avec le géant italo-suisse MSC pour la cession de son activité de transport et logistique en Afrique, le groupe Boll…

Guerre en Ukraine : la menace d’une crise alimentaire se renforce

Temps de lecture : 2 minutes

Plus d’un mois après le début de l’invasion russe en Ukraine, l’issue du conflit reste encore très incertaine. Si les prix de l’énergie fluctu…

Eau/Agriculture : destins liés

Temps de lecture : 2 minutes

La gestion de l’eau en Afrique sera clé pour l’avenir. D’ici 2030, près de 120 millions Africains seront exposés à des sécheresses, inondation…