Aller au contenu principal

La presse arabophone (hebdos) du 12 juin 2021

Le roi d'Espagne Felipe VI se rendra au Maroc | Abdelmajid Tebboune insulte les Algériens | Des ministres auditionnés par la Cour des comptes | Les services de renseignement marocains veillent sur la stabilité de la région | Le Maroc changera de visage d’ici 15 ans | L’arbitre doit rester indépendant

Par Arnaud Blasquez, Publié le 12/06/2021 à 09:14, mis à jour le 12/06/2021 à 11:56          Temps de lecture 5 min.
Teaser Media
hebdos arabophones

Al Ayam : Le roi d'Espagne Felipe VI se rendra au Maroc. La crise maroco-espagnole fait la une des journaux espagnols ces derniers jours, dont certains décrient la gestion calamiteuse par le gouvernement espagnol de cette crise profonde. Des ministres espagnols ont, par ailleurs, appelé à apaiser ces tensions et revenir à la normale rapidement. Par ailleurs la presse espagnole a fait l’écho d’une prochaine visite d’un ministre espagnol au Maroc et/ou d’un appel du roi Felipe VI au roi Mohammed VI. Certaines sources parlent même de l’organisation d’une grande visite du roi espagnol au Maroc où il devra rencontrer Mohammed VI. Rappelons que les deux monarques entretiennent des relations amicales de longue date. D’ailleurs, la première visite de Felipe VI, en dehors de l’Europe, a été effectuée au Maroc.

 

Al Michaal : Abdelmajid Tebboune insulte les Algériens. Lorsque le président algérien, Abdelmajid Tebboune, a rendu visite à Brahim Ghali, chef du Polisario, à l'hôpital militaire de Aïn Naâja à Alger, il a surtout insulté son peuple. Un peuple qui sort encore dans la rue manifester contre des conditions de vie lamentables, un chômage qui part en flèche et une corruption qui bat son plein, sans parler des milliards de dollars de financement au profit des séparatistes du Polisario. Depuis 45 ans, le régime algérien a dépensé plus de 450 milliards de dollars pour le Polisario. En parallèle, le Maroc a investi des milliards de dollars pour ses provinces du Sud afin que ces habitants puissent vivre dignement.

 

Al Ousboue Assahafi : Des ministres auditionnés par la Cour des comptes. Zineb El Adaoui, présidente de la Cour des comptes, a convoqué plusieurs ministres pour les auditionner sur des marchés passés et des décisions prises par leur ministère. El Adaoui compte finaliser ses enquêtes avant la fin du mandat de l’actuel gouvernement. Parmi ces ministres figure Mohamed Benchaâboun, ministre de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'administration. Ces auditions n’ont pas été du goût de Saâd Dine El Otmani, Chef du gouvernement. Selon l’hebdomadaire, El Otmani a demandé à El Adaoui de nommer un responsable de la Cour des comptes dont la mission sera de collecter au niveau des ministères toutes les informations et documents nécessaires aux enquêtes de la Cour des comptes, au lieu de «gêner» les ministres.

 

Al Watane Al Ane : Les services de renseignement marocains veillent sur la stabilité de la région. Grâce à la stratégie de vigilance et d'anticipation de ses services de renseignement et de lutte contre le terrorisme, le Maroc contribue considérablement à la stabilité de la région. L’efficacité des services marocains, notamment la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), est saluée par la communauté internationale, particulièrement européenne avec laquelle le Maroc a noué plusieurs partenariats et accords d’ordre sécuritaire. Depuis le début des années 2000, la France et l’Espagne sont liées au Maroc par un accord spécifique d’ordre sécuritaire. Plusieurs pays partenaires ont fait appel à l’expertise marocaine ces dernières années, à cause de l’aggravation du terrorisme et l’émergence de l’État islamique.

 

Al Anbaa Al Maghribiya : Le Maroc changera de visage d’ici 15 ans. Le nouveau modèle de développement propose aux Marocains un nouveau Maroc d’ici 15 ans. La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a sillonné toutes les régions du Maroc pour écouter les Marocains et leur concocter un nouveau modèle de développement basé sur leurs aspirations et répondant à leurs contraintes. D’ici 15 ans, le Produit intérieur brut (PIB) par habitant devra ainsi doubler à 16.000 dollars. Pour cela, le Maroc devra passer d’une croissance annuelle moyenne de 3% à 6%. La CSMD a publié un rapport où elle énumère, sans détour et avec audace, tous les dysfonctionnements et les faiblesses du modèle de développement actuel. Partant de là, elle a proposé des solutions et propositions concrètes qui, pour leur réalisation, requiert la mobilisation de tous les Marocains.

 

Al Mountakhab : L’arbitre doit rester indépendant. «Certains clubs et dirigeants veulent revenir à l’époque où l'on pouvait corrompre facilement les arbitres. Cette période est révolue aujourd’hui et les arbitres doivent préserver leur indépendance». C’est ce qu’a déclaré Fouzi Lekjaa, le lundi 7 juin 2021, lors de la conférence de presse organisée par la Commission centrale d’arbitrage (CCA). Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a également appelé à mettre fin à la culture de l’interventionnisme du dirigeant dans le processus d’arbitrage, qualifiant les arbitres de juges qui se trompent parfois dans leur jugement.

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...