Temps de lecture : 5 minutes


Mondial 2022 : quelles sont encore les chances des pays africains ?

Temps de lecture : 5 minutes

Temps de lecture : 5 minutes

Début de la troisième et dernière journée de la phase de groupes du Mondial 2022 ce mardi 20 novembre. Les enjeux sont de taille pour les nations africaines, car aucune des équipes n’est éliminée, ni qualifiée. Certains ont leur destin entre les mains, alors que d’autres sont condamnés à l’exploit pour continuer l’aventure au Qatar. Détails.

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc, le Sénégal, la Tunisie, le Ghana et le Cameroun gardent tous une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, Qatar 2022. Contrairement au premier tour, les sélections africaines ont, lors de la seconde étape, consolidé leur survie.

Après une entame plutôt ratée, la deuxième journée de la phase de poules a sonné le réveil des nations africaines. Et ce sont les Lions de la Teranga qui ont donné le ton en signant la première victoire d’une équipe africaine dans cette compétition. C’était face au pays organisateur, le Qatar (2-0). À leur suite, le Maroc a dominé la Belgique (2-0), deuxième nation au classement mondial, avant que le Ghana ne s’impose la Corée du Sud (3-2), au terme d’un match riche en rebondissements.

Lire aussi : LeBrief du Mondial #3 : tombeurs de la Belgique, les Lions rêvent d’un nouvel exploit

 

Le Maroc, c’est maintenant ou jamais !

Placés dans le groupe de la mort aux côtés de la Croatie, la Belgique et le Canada, les Lions de l’Atlas sont une position favorable. Jeudi prochain, ils tenteront de terminer le travail face au Canada.

Deuxième à égalité de points (4) avec la Croatie, le Maroc a de fortes chances de rallier le deuxième tour du Mondial pour la deuxième fois de son histoire, après l’exploit de 1986.

Les Marocains peuvent terminer en tête du groupe s’ils s’imposent face au Canada avec n’importe quel score et qu’en même temps, la Croatie et la Belgique se neutralisent où la Belgique s’impose.

La sélection nationale a également la possibilité de se qualifier en tant que deuxième de la poule, en cas de match nul avec le Canada, peu importe le résultat de la Belgique et la Croatie. Même une courte défaite pourrait jouer en sa faveur si la Belgique s’incline face à la Croatie.

Lire aussi : Mondial 2022 : allez, les Lions, faites-nous rêver ! 

 

Sénégal-Ghana, même destin

Dans le groupe A, les Pays-Bas devront valider leur qualification face au Qatar, déjà éliminé. Mais c’est l’autre match, le duel entre l’Équateur et le Sénégal, qui attirera l’attention.

Avec une défaite (0-2) face aux Pays-Bas et une victoire (3-1) face au Qatar, le Sénégal joue sa survie dans cette compétition. Privés de Sadio Mané, les champions d’Afrique n’ont d’autre choix que de battre l’Équateur, leader ex aequo de la poule A avec les Néerlandais, pour s’ouvrir les portes des huitièmes de finale.

La mission des hommes d’Aliou Cissé est donc claire : s’imposer, ou rentrer à la maison, car même un nul ne devrait pas suffire pour atteindre le prochain tour.

Pour sa part, le Ghana a quasiment le même destin. Vainqueurs de la Corée du Sud (3-2) après avoir perdu contre le Portugal (2-3), les Black Stars joueront leur avenir contre l’Uruguay (groupe H). La donne sera également simple : une victoire et les Ghanéens se qualifieront pour les huitièmes de finale, pour la troisième fois en quatre participations en Coupe du monde.

 

La Tunisie et le Cameroun contraints à l’exploit

La Tunisie s’est mise dans une situation très délicate dans ce Mondial. Derniers du groupe D avec un point seulement arraché face au Danemark, les Aigles de Carthage sont condamnés à l’exploit. Lors du dernier match de la phase de groupes, ils s’opposeront aux champions du monde. Une victoire contre les Bleus est impérative, mais pas suffisante.

Il faudrait en effet que le Danemark s’impose face à l’Australie, mais que les Danois possèdent une moins bonne différence de buts générale. En clair, la Tunisie doit l’emporter sur un plus large écart que le Danemark, car les deux équipes ont une différence de buts de -1. Les Tunisiens peuvent également se qualifier s’ils battent la France et que le Danemark et l’Australie font match nul.

Pour le Cameroun, le scénario sera le même. Les Lions Indomptables devront aussi battre le Brésil, déjà qualifié, pour espérer voir les huitièmes de finale et il faudrait impérativement que l’autre match du groupe se termine par un match nul ou la Suisse ne marque pas plus de buts que le Cameroun au total.

Autre scénario : le Cameroun bat le Brésil et dans l’autre match du groupe, la Serbie gagne, mais demeure avec une différence de buts inférieure à celle des coéquipiers de Vincent Aboubakar.

Recommandé pour vous


Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Mondial 2022 : un accueil royal prévu pour le retour des Lions de l’Atlas

Suite à l’exploit réalisé en Coupe du monde Qatar 2022 et la qualification …

Mondial 2022 : le Maroc célèbre ses héros

Mondial 2022 : les Lions de l’Atlas attendus au Maroc ce mardi

Petit changement dans le programme des Lions de l'Atlas. Alors qu'ils devai…

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Le rideau est tombé hier soir à Doha sur la 22ᵉ édition de la Coupe du mond…

Le roi Mohammed VI félicite les présidents français et argentin

Mondial 2022 : le Roi félicite les présidents français et argentin

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la…

L'Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L’Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L'Argentine a remporté la Coupe du monde 2022. La finale a couronné l'Albic…

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de football pour son exploit historique

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l'é…

Amical : le Maroc face au Pérou en mars prochain

Les Lions de l’Atlas à la quatrième place, la tête haute !

     La fin du match !  C’est terminé. Le Maroc s’es…

Nabil Jedlane, professeur d'économie et chef du département Management à l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger

Nabil Jedlane : l’exploit des Lions aura un impact positif sur la croissance

LeBrief.ma : Le parcours très honorable de l'équipe du Maroc en Coupe du mo…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast