Temps de lecture : 4 minutes


Mondial 2022 : allez, les Lions, faites-nous rêver !

Temps de lecture : 4 minutes

Temps de lecture : 4 minutes

Vainqueur (2-0) de la Belgique dimanche à l’occasion de la deuxième journée du groupe F de la Coupe du monde 2022, le Maroc a accompli un exploit exceptionnel. La victoire dans la foulée de la Croatie contre le Canada (4-1) dans l’autre match de la poule fait également les affaires des Lions de l’Atlas, qui sont en train de démontrer que le football marocain fait partie des meilleurs du monde.

Temps de lecture : 4 minutes

La Belgique n’avait jamais perdu à la Coupe du monde contre une équipe africaine. Mais dimanche, les Lions de l’Atlas l’ont emporté face à la deuxième nation mondiale au classement FIFA. II s’agit de la première victoire du Maroc au Mondial depuis 1998 et la troisième dans la compétition (en 6 participations).

Alors direction les 8es de finale dès pour l’équipe nationale ? Avant d’affronter le Canada, lors de la dernière journée de la phase de groupes (F), les hommes de Walid Regragui connaissent déjà toutes les possibilités qui s’offrent à eux.

Lire aussi : Mondial 2022 : débordements à Bruxelles en marge de Maroc-Belgique

 

Le Maroc qualifié si…

C’est une Belgique méconnaissable que le Maroc a affronté dimanche. Vainqueurs sans convaincre du Canada lors du premier match, les Diables Rouges ont été logiquement dominés battus par les Lions de l’Atlas (2-0).

Tout s’est d’ailleurs joué en deuxième mi-temps. Abdelhamid Sabiri a ouvert le score sur coup-franc (73e) avant que Zakaria Aboukhlal ne profite d’un super travail de Hakim Ziyech pour doubler la mise dans le temps additionnel (90e+2).

Un succès de prestige qui permet au Maroc de s’emparer la deuxième place du groupe F avec 4 points, ex æquo avec la Croatie. Les Belges ont toujours 3 points et sont désormais en ballotage favorable en vue des 1/8 de finale. Ils joueront leur qualification jeudi lors d’un choc stressant face aux Croates, dans un duel haletant entre deux équipes dans le dernier carré de l’édition 2018 en Russie.

Il est à signer que le Maroc n’a toujours pas encaissé de but et il a enfin réussi à apporter de la variation offensive, grâce à un groupe qui a géré son match avec beaucoup de sérieux et de solidarité.

Les coéquipiers d’Achraf Hakimi affronteront jeudi des Canadiens, déjà éliminés et qui n’auront que l’honneur à défendre. Ils se qualifieront avec une victoire ou un nul.

Mais en cas de défaite, les Marocains auront besoin d’une victoire de la Belgique sur la Croatie, mais la différence de buts entrera alors en compte pour savoir s’ils passent aux dépens des vice-champions du monde 2018.

 

L’exploit de 1986 en tête

Le souvenir du Mondial 1986 au Mexique, où le Maroc était devenu la première équipe africaine et arabe à se hisser en 8es de finale, reste vivace chez les Marocains, qui rêvent de voir les Lions de l’Atlas aller au moins aussi loin au Qatar.

Les Lions de l’Atlas avaient, rappelons-le, atteint le deuxième tour, éliminés par les futurs finalistes allemands après leur avoir tenu tête pendant 88 minutes et un coup-franc de Lothar Matthäus (0-1).

Pour leur sixième Mondial au Qatar, les Marocains rêvent d’un exploit similaire. Face au Canada, les hommes de Regragui partiraient tout de même en position très favorable, eux qui gardent leur destin entre les mains.

Dirigés depuis seulement quelques mois par Walid Regragui, les Lions sont sûrs de leurs forces et de leurs atouts. «Je suis venu pour me qualifier», a assuré le sélectionneur national.

Après un nul stratégique face à la Croatie (0-0), puis cette victoire méritée qui a exposé́ les failles d’une Belgique vieillissante, les Lions peuvent logiquement rêver d’intégrer le top 16. Mais outre la qualification, un autre objectif se dessine : terminer premier du groupe pour éviter quelques cadors, comme l’Espagne pour le cas du Maroc.

Bref, la victoire de dimanche sera un facteur de motivation pour le Onze national pour donner le meilleur de lui-même. La sélection nationale dispose d’une occasion en or pour marquer le Mondial qatari de son empreinte et rendre heureux le public marocain. Allez les Lions, faites-nous rêver !

Recommandé pour vous


Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Mondial 2022 : un accueil royal prévu pour le retour des Lions de l’Atlas

Suite à l’exploit réalisé en Coupe du monde Qatar 2022 et la qualification …

Mondial 2022 : le Maroc célèbre ses héros

Mondial 2022 : les Lions de l’Atlas attendus au Maroc ce mardi

Petit changement dans le programme des Lions de l'Atlas. Alors qu'ils devai…

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Le rideau est tombé hier soir à Doha sur la 22ᵉ édition de la Coupe du mond…

Le roi Mohammed VI félicite les présidents français et argentin

Mondial 2022 : le Roi félicite les présidents français et argentin

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la…

L'Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L’Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L'Argentine a remporté la Coupe du monde 2022. La finale a couronné l'Albic…

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de football pour son exploit historique

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l'é…

Amical : le Maroc face au Pérou en mars prochain

Les Lions de l’Atlas à la quatrième place, la tête haute !

     La fin du match !  C’est terminé. Le Maroc s’es…

Nabil Jedlane, professeur d'économie et chef du département Management à l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger

Nabil Jedlane : l’exploit des Lions aura un impact positif sur la croissance

LeBrief.ma : Le parcours très honorable de l'équipe du Maroc en Coupe du mo…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast