Temps de lecture : 4 minutes


Mondial 2022 : les Marocains aux anges !

Temps de lecture : 4 minutes

Temps de lecture : 4 minutes

C’est une journée historique que les Marocains du monde entier ont vécu hier, suite à la qualification des Lions de l’Atlas pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, Qatar 2022. Une deuxième performance après celle de 1986 réalisée, cette fois-ci, par cette génération coachée par Walid Regragui depuis seulement trois mois. Retour en image sur une soirée de fête.

Temps de lecture : 4 minutes

Tout un stade et des millions de Marocains devant les écrans se souviendront de cette qualification, comme nous l’espérions. Et si le Maroc n’a pas été gâté par le tirage au sort, en étant placé dans le groupe F de la mort aux côtés de la Croatie, la Belgique et le Canada, les Lions ont brillé, contre toute attente, en se classant à la première place avec 7 points, devant les vice-champions du monde.

Au retour à leur hôtel à Doha, les joueurs ont eu droit à un accueil plus que chaleureux. Ils le méritent bien !

Lire aussi : Historique : 36 ans après, le Maroc est en huitièmes de finale du Mondial 

Une immense joie sous la pluie

Du nord au sud au pays, les scènes de liesse ont éclaté hier soir. Les supporters, tous habillés de maillots de l’équipe et enveloppés dans le drapeau national, ont craqué des fumigènes dans un vacarme assourdissant de klaxons. La pluie, incessante depuis hier matin, n’a pas empêché les Marocains de descendre dans la rue.

Comme au Maroc, les mêmes scènes ont eu lieu au Qatar, en France, en Belgique, au Canada, en Italie, en Allemagne et partout dans le monde.

Regragui, l’architecte de la folle réussite

Cette qualification est en grande partie à attribuer à Walid Regragui. En poste depuis le 31 août dernier, il a réussi à composer un effectif compétitif et soudé, en exploitant les qualités techniques et son groupe. L’ancien international marocain succède ainsi à la légende feu Mehdi Faria, artisan de l’exploit au Mexique il y a 36 ans.

Lire aussi : Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar

C’est une véritable page blanche qui s’est ouverte avec l’arrivée de Regragui à la tête de l’équipe nationale et le hasard n’y est pour rien. Cette réussite s’explique tout d’abord par le lien qu’il entretient avec ses joueurs. Il a également su développer la culture de la gagne qui nous manquait depuis des décennies.

Le technicien de 47 ans a réussi son défi. Preuve encore une fois qu’il était le meilleur choix après Vahid Halilhodzic. Il a placé le Maroc au rang des grandes nations du football. Aujourd’hui, l’équipe nationale est citée en exemple.

 

Les Lions savourent leur exploit

Sur les réseaux sociaux, les Lions de l’Atlas n’ont pas caché leur joie. Des stories, des posts et des messages ont été publiés dans la soirée. De nombreuses réactions de félicitations et d’enthousiasme des supporters et des politiques ont été également partagées.

La presse internationale sous le charme des Lions

La presse du monde entier salue la performance XXL du Maroc dans ce Mondial. Sitôt le coup de sifflet final du match Maroc-Canada, la presse étrangère a été unanime pour saluer l’exploit des Lions de l’Atlas. Pour les applaudir, certains journaux se sont lancés dans un concours de jeux de mots.

«Au sommet de l’Atlas», titre L’Équipe, en France, qui poursuit ainsi: «La sélection de Walid Regragui termine à la première place du groupe F. Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin».

«Un Maroc brillant», assure RFI, en ajoutant : «L’attente fut très longue pour les Lions de l’Atlas. Le public du stade Al Thumama à Doha pourra dire qu’il était présent pour ce moment magique, ce 1ᵉʳ décembre 2022».

En Espagne, AS titre : «Brillants Marocains». «Le Maroc a tenu tête au Canada et réussi à entrer dans l’histoire», écrit pour sa part El Pais.

Recommandé pour vous


Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Mondial 2022 : un accueil royal prévu pour le retour des Lions de l’Atlas

Suite à l’exploit réalisé en Coupe du monde Qatar 2022 et la qualification …

Mondial 2022 : le Maroc célèbre ses héros

Mondial 2022 : les Lions de l’Atlas attendus au Maroc ce mardi

Petit changement dans le programme des Lions de l'Atlas. Alors qu'ils devai…

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Le rideau est tombé hier soir à Doha sur la 22ᵉ édition de la Coupe du mond…

Le roi Mohammed VI félicite les présidents français et argentin

Mondial 2022 : le Roi félicite les présidents français et argentin

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la…

L'Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L’Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L'Argentine a remporté la Coupe du monde 2022. La finale a couronné l'Albic…

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de football pour son exploit historique

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l'é…

Amical : le Maroc face au Pérou en mars prochain

Les Lions de l’Atlas à la quatrième place, la tête haute !

     La fin du match !  C’est terminé. Le Maroc s’es…

Nabil Jedlane, professeur d'économie et chef du département Management à l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger

Nabil Jedlane : l’exploit des Lions aura un impact positif sur la croissance

LeBrief.ma : Le parcours très honorable de l'équipe du Maroc en Coupe du mo…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast