Temps de lecture : 4 minutes


Mondial 2022 : attention, le Canada n’est pas à sous-estimer !

Temps de lecture : 4 minutes

Temps de lecture : 4 minutes

Bien placé pour se qualifier en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022, le Maroc affronte, demain, le Canada pour son ultime match en phase de groupes. Toujours invaincus dans ce Mondial, les Lions de l’Atlas, qui comptabilisent 4 points, peuvent toujours finir premier du groupe F en cas de victoire sur les Canadiens. Mais attention à ne pas sous-estimer les Canucks qui voudront bien sauver leur honneur.

Temps de lecture : 4 minutes

Nous y sommes presque. Après l’exploit de 1986, les Lions de l’Atlas sont tout proches de dérocher le billet qualificatif pour les 8es de finales. Demain, face au Canada, ils ont rendez-vous avec l’histoire. Et pour réussir cette belle performance, le Maroc va devoir sortir un grand match face à une solide équipe. L’occasion est idéale pour continuer d’engranger de la confiance et peaufiner les automatismes avant les matchs couperets.

Les Canadiens, officiellement éliminés après deux défaites, n’ont eux plus grand-chose à jouer. Mais il ne fait aucun doute qu’ils voudront offrir à leurs supporters une victoire de prestige, la première dans leur histoire.

 

Lire aussi : Mondial 2022 : un Brésilien au sifflet de Maroc-Canada

 

Une seule confrontation dans le passé

La sélection nationale et son homologue canadienne ne se sont plus croisées depuis 2016. C’est d’ailleurs la seule opposition entre les deux équipes et qui avait largement tourné en faveur des Lions de l’Atlas (4-0).

À l’époque, Hervé Renard venait de prendre en charge l’équipe marocaine. Un match amical avait été programmé au grand stade de Marrakech pour préparer la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon. Le Maroc avait dominé une équipe du Canada composée essentiellement de joueurs qui évoluent en MLS aux États-Unis.

Six ans plus tard, la donne a changé. Car aujourd’hui, les Canadiens sont mondialistes et se sont qualifiés en tête de la zone CONCACAF, en s’offrant le Mexique (2-1) et les États-Unis (2-0). Au total, ils ont cumulé 28 points sur 42 possibles (huit victoires, quatre nuls et deux défaites).

 

Le Canada sans pression

Le Canada n’a pas été à la hauteur dans cette Coupe du monde. Après une défaite sur la plus petite des marges face à la Belgique (1-0), la sélection dirigée par John Herdman a coulé face à la Croatie (4-1).

Si contre les vice-champions du monde, les Canadiens sont restés sans solution malgré leur but en début de match, ils ont toutefois été séduisants dans le jeu face aux Belges. Ils avaient largement dominé les débats grâce à un pressing haut et beaucoup d’intensité. Mais ils s’étaient heurtés à un excellent Thibault Courtois, impeccable sur un penalty d’Alphonso Davies (10e) et une frappe de Johnston (30e). Bref, ils avaient manqué de réalisme et étaient trop imprécis dans le dernier geste, mais ils méritaient bien mieux.

En arrivant au Qatar, la sélection au damier rouge et blanc espérait bien faire de meilleurs résultats. Elle avait l’intention d’établir des records et d’abattre des barrières, mais sa mission s’est avérée compliquée. Les Lions croiseront donc le fer avec un Canada éliminé, mais revanchard.

Lire aussi : LeBrief du Mondial #3 : tombeurs de la Belgique, les Lions rêvent d’un nouvel exploit 

 

Alphonso Davies, la star à surveiller

Il est la vedette incontestée de cette équipe canadienne. Âgé de 22, il fait les beaux jours du Bayern Munich en Bundesliga. Auteur du premier but de l’histoire de son pays à la Coupe du monde, il arbore le rôle de symbole d’une génération dorée qui émerge.

Il a, pour rappel, raté l’occasion d’inscrire un but historique quand son penalty a été arrêté par le gardien belge Thibaut Courtois dans les dix premières minutes du match inaugural de son équipe contre les Diables Rouges. Mais il s’est toutefois repris quatre jours plus tard avec une spectaculaire tête qui a, pendant un moment, nourri l’espoir du Canada de battre la Croatie.

 

Autre joueur à surveiller : Jonathan David. Performant et ambitieux, il figure dans le top 10 des joueurs les plus rapides en Ligue 1, aux côtés de Kylian Mbappé et Achraf Hakimi.

Avec le titre de champion de France en 2021 avec Lille, il a su devenir le référent offensif des Dogues en peu de temps. Actuellement, il est le quatrième meilleur buteur du championnat français avec neuf réalisations.

Recommandé pour vous


Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Mondial 2022 : un accueil royal prévu pour le retour des Lions de l’Atlas

Suite à l’exploit réalisé en Coupe du monde Qatar 2022 et la qualification …

Mondial 2022 : le Maroc célèbre ses héros

Mondial 2022 : les Lions de l’Atlas attendus au Maroc ce mardi

Petit changement dans le programme des Lions de l'Atlas. Alors qu'ils devai…

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Mondial 2022 : le pari réussi du Qatar, Messi aux anges et incroyable épopée du Maroc

Le rideau est tombé hier soir à Doha sur la 22ᵉ édition de la Coupe du mond…

Le roi Mohammed VI félicite les présidents français et argentin

Mondial 2022 : le Roi félicite les présidents français et argentin

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la…

L'Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L’Argentine remporte la Coupe du monde 2022 !

L'Argentine a remporté la Coupe du monde 2022. La finale a couronné l'Albic…

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de football pour son exploit historique

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l'é…

Amical : le Maroc face au Pérou en mars prochain

Les Lions de l’Atlas à la quatrième place, la tête haute !

     La fin du match !  C’est terminé. Le Maroc s’es…

Nabil Jedlane, professeur d'économie et chef du département Management à l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger

Nabil Jedlane : l’exploit des Lions aura un impact positif sur la croissance

LeBrief.ma : Le parcours très honorable de l'équipe du Maroc en Coupe du mo…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast