Economie africaine

Temps de lecture : 2 minutes


Economie africaine : Le secteur privé doit jouer un rôle moteur

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Afrique , Gros plan

Temps de lecture : 2 minutes

La guerre en Ukraine a mis en évidence, si besoin est, les faiblesses des économies africaines, surtout les carences des politiques publiques et la lenteur des transformations. L’absence d’une dynamique forte du secteur privé pénalise aussi le développement.

Temps de lecture : 2 minutes

Pendant que les ministres des finances du Comité F15 de l’Union africaine étaient en conclave à Rabat en début de semaine, des chefs d’États et grands patrons africains et étrangers, eux, s’étaient donnés rendez-vous à Abidjan au Africa CEO Forum. La guerre en Ukraine met en évidence, si besoin est, les faiblesses des économies africaines, surtout les carences des politiques publiques et la lenteur des transformations. L’une des conséquences aujourd’hui est le risque de famine qui menace plusieurs pays suite aux sécheresses et aux difficultés d’approvisionnement en blé en raison du conflit russo-ukrainien. La dépendance du reste du monde demeure très élevée, même pour le financement de l’Union africaine. Les États n’assurent que le tiers du financement de l’organisation !

 

L’importance du secteur privé

L’accélération de l’émergence passe aussi par une implication plus forte du secteur privé et une meilleure mobilisation des ressources internes, estiment les spécialistes. Le chantier est immense. En plus d’un coût exorbitant à cause de la difficulté des banques à bien apprécier le risque, l’accès au crédit reste très difficile pour les PME africaines. En moyenne, le crédit aux entreprises privées en Afrique ne représente que 25% du PIB contre 103% du PIB dans les autres pays à revenu faible et intermédiaire. Les banques sont aussi décriées pour leur faible investissement dans les grands projets d’infrastructures. Plus globalement, les ressources logées dans les fonds de pension notamment ne financent pas suffisamment les économies africaines. Moins de 1% du fonds de pension nigérian par exemple est investi dans les infrastructures. Les besoins sont colossaux et ne peuvent être totalement couverts par les ressources extérieures. Le gap de financement annuel est estimé à 400 milliards de dollars dont environ 170 milliards pour les infrastructures et plus de 100 milliards de dollars pour l’éducation et la santé.

afrique, crédits, investissements

Recommandé pour vous

UEMOA : une croissance dynamique mais peu inclusive

Temps de lecture : 3 minutes

Il était dit que l’inflation serait un sujet majeur en 2022. Ya drap, comme on dirait en argot à Abidjan. La hausse des prix atteint 19% au Gha…

IDE mondiaux : l’Afrique tire son épingle

Temps de lecture : 3 minutes

Après l’effondrement (-35%) des flux d’investissement directs étrangers (IDE) dans le monde, provoqué par la pandémie, le rebond est tout aussi…

Accès à l’électricité : l’énorme chantier africain

Temps de lecture : 5 minutes

568 millions d’Africains n’ont toujours pas accès à l’électricité alors que le continent dispose de grands gisements de pétrole, gaz et charbon…

Sécurité alimentaire : quelle riposte à la dépendance du blé russe et ukrainien ?

Temps de lecture : 3 minutes

Au Bénin, au Sénégal, en Egypte ou encore en RDC, des pays qui dépendent entre 65% et 100% du blé ukrainien et russe, le conflit entre les deux…

Variole du singe : l’OMS plaide pour le soutien des pays africains

Temps de lecture : 5 minutes

«Nous comptons aujourd’hui plus de 550 cas confirmés dans 30 pays répartis dans quatre des six régions que couvre l’Organisation mondiale de la…

Économies africaines : la lourde facture des crises successives et du changement climatique

Temps de lecture : 2 minutes

Les ministres des finances et les banquiers centraux africains sont repartis d’Accra où se tenaient les assemblées annuelles de la BAD quelque …

Le Maroc, l’Algérie et la Tunisie se disputent l’accueil de l’Agence africaine des médicaments

Temps de lecture : 5 minutes

La détermination de l’accueil du siège permanent de l’Agence africaine des médicaments (AMA) devrait être tranchée lors du prochain sommet de l…

Crise climatique : l’Afrique pourrait lutter contre le réchauffement de la planète

Temps de lecture : 6 minutes

Bien qu’elle ait enregistré les émissions par habitant les plus faibles de toutes les régions du monde depuis 1960, l’Afrique subit une augment…

Sécurité alimentaire : la mobilisation se renforce

Temps de lecture : 2 minutes

À la veille des assemblées générales de la Banque africaine de développement (BAD) à Accra (23-27 mai), le conseil d’administration de la Banqu…

Guerre en Ukraine : le conflit pourrait accélérer les fractures ou renforcer la cohésion africaine

Temps de lecture : 4 minutes

L’inflation est désormais plus que palpable dans les économies africaines. Elle s’est accélérée à 5,3% en mars sur un an au Maroc. Dans la zone…

Marché du travail : la succession des chocs creuse les inégalités

Temps de lecture : 3 minutes

Malgré le retour de l’inflation, le marché du travail reste très dynamique dans les économies développées. Les États-Unis sont quasiment au pl…

Dépenses militaires : les Africains à la traîne

Temps de lecture : 3 minutes

Les dépenses exceptionnelles occasionnées par la crise du coronavirus et les arbitrages pour y faire face n’ont pas freiné la course à l&rsquo…