Temps de lecture : 2 minutes

Sénégal : la coalition au pouvoir perd sa majorité parlementaire

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Au Sénégal, et pour la première fois depuis son indépendance en 1960, la formation du parti au pouvoir a perdu sa majorité parlementaire. Elle devra désormais s’appuyer sur d’autres forces au Parlement pour faire adopter une loi.

L’opposition espérait que les élections législatives imposeraient au président du pays, Macky Sall, une cohabitation politique ou une scission gouvernementale pour l’empêcher de briguer un troisième mandat. Leur souhait semble s’être réalisé, puisque la principale coalition d’opposition, Yewwi Askane Wi, a remporté 56 sièges, tandis que son allié Wallu Sénégal en a obtenu 24.

La formation de Macky Sall, qui comprend le parti de l’Alliance pour la République (APR), n’a remporté que 82 sièges. Elle a ainsi perdu 43 sièges par rapport aux 125 qu’elle avait décrochés en 2017. Selon les médias sénégalais, l’opposition a gagné du terrain, notamment en zone urbaine.

Le ministère de l’Intérieur a par ailleurs expliqué que le taux de participation était de 47%. Il a ajouté qu’avant que les résultats définitifs de ces élections soient confirmés par le Conseil constitutionnel, les coalitions en lice auront le temps d’exprimer leurs préoccupations et observations.

Notons que mercredi dernier, Yewwi Askane Wi a demandé à la Commission nationale de recensement des votes de suspendre la publication des résultats de ce scrutin. Elle a appelé à l’examen des plaintes relatives à des « irrégularités » et à des cas « fraudes » présumées lors des législatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Le Mali s’engage dans la transformation locale de l’or pour stimuler ses revenus

Le Mali, figure majeure de la production aurifère en Afrique de l'Ouest, se…

expo economique chine afrique

Afrique Subsaharienne : attention au ralentissement chinois !

Lorsque la Chine éternue, le monde attrape la grippe. C'est la réalité à la…

georges weah

Le deuxième ballon d’or de Weah

L’ancienne star du PSG, George Weah, vient de démontrer que son fair-play n…

Ghana : un prêt de 800 millions $ pour l’achat de fèves de cacao auprès des agriculteurs

Au Ghana, les péripéties liées au financement des achats de fèves de cacao …

République du Congo : 31 jeunes morts dans une bousculade à Brazzaville

La République du Congo a observé une journée de deuil national mercredi en …

Capital humain : une chaire Afrique signée AWB et ESCP

Attijariwafa bank (AWB) intensifie sa coopération avec ESCP Business School…