Temps de lecture : 2 minutes

Reconstitution des ressources : mobilisation de 8,9 milliards de dollars

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Le Fonds africain de développement (FAD) et la Banque africaine de développement (BAD) ont mobilisé une enveloppe totale de 8,9 milliards de dollars pour la reconstitution des ressources en Afrique. Cette nouvelle a été annoncée lors de la quatrième et dernière réunion de la 16ᵉ reconstitution des ressources du FAD (FAD-16) pour la période 2023-2025, tenue à Tanger.

En outre, la BAD a précisé que le programme de reconstitution de 8,9 milliards de dollars comprend 8,5 milliards de dollars de financement de base du FAD et 429 millions de dollars pour le nouveau guichet d’action climatique.

Le financement de base du FAD-16 a connu une hausse de 14,24% par rapport au FAD-15. Cela témoigne de l’impact du Fonds dans la réponse aux multiples besoins de développement du continent africain, à savoir les effets du changement climatique et les vulnérabilités économiques.

S’exprimant à cette occasion, le président du Groupe de la BAD, Akinwumi A. Adesina, a affirmé que «ces financements augmenteraient de manière significative la contribution du Fonds à la réalisation de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Ils permettront au FAD de consolider sa réputation de deuxième meilleure institution de financement concessionnel au monde». 

Recommandé pour vous


Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov

Dédollarisation des échanges commerciaux, nouvel objectif de la Russie

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé que la…

Zambie : Janet Yellen inquiétée par la dette du pays envers la Chine

Zambie : Janet Yellen préoccupée par la dette du pays envers la Chine

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, effectue une tournée en A…

Kenya : record des transferts de la diaspora

Kenya : record des transferts de la diaspora

Les transferts financiers des migrants kényans ont atteint un montant recor…

UEMOA : les hydrocarbures, levier de croissance économique ?

UEMOA : les hydrocarbures, levier de croissance économique ?

Les pays de l’union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) - notam…

Burkina Faso : plutôt Wagner que les français !

Burkina Faso : plutôt Wagner que les français !

Après le Mali, c'est au tour du Burkina Faso de demander le départ des trou…

Burkina Faso : les troupes françaises ne sont plus les bienvenus

Burkina Faso : les troupes françaises ne sont plus les bienvenus

Le gouvernement militaire du Burkina Faso exige le départ des troupes franç…