La France chassée du Mali

Temps de lecture : 2 minutes

La France chassée du Mali

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Lors de la tournée africaine d’Emmanuel Macron, président français, en Afrique, le colonel Abdoulaye Maiga, porte-parole du gouvernement malien, lui a demandé d’abandonner sa position néocoloniale, paternaliste et hautaine. Aussi, il a réitéré l’exigence de la junte de voir les troupes françaises quitter le Mali.

De son côté, Macron a affirmé que le gouvernement de Bamako avait signé un accord avec Wagner, une société russe de sécurité privée accusée de mercenariat par plusieurs pays étrangers. Selon lui, c’est en raison de cet accord que les forces françaises ont décidé de se retirer du pays. Ces affirmations ont toutefois été fortement rejetées et condamnées par la junte.

Pour rappel, en 2012, le Mali a été le théâtre de nombreux attentats menés par des groupes terroristes lié à Al-Qaïda. Les soldats français ont par la suite été déployés dans le pays en 2013 afin de l’aider à faire face à la menace terroriste. Mais, depuis 2020, le Mali a connu deux coups d’État, le premier en aout 2020 et le deuxième en mai 2021. Selon la junte militaire du pays, le déploiement des troupes françaises n’a aucunement éradiqué l’extrémisme dans la région, notant d’ailleurs que ce fléau s’est propagé au Burkina Faso, pour migrer ensuite vers le Niger.

Recommandé pour vous


Ghana : l’Afrique mérite des excuses pour l’esclavage de ses populations

Dans un tweet, Nana Akufo-Addo, président du Ghana, affirme que l’Afrique m…

Somalie : un membre d’Al-Shabab nommé ministre des Affaires religieuses

Muktar Robow, ou Abou Mansour, ancien chef adjoint du groupe extrémiste Al-…

RDC : le bilan des manifestations anti-ONU est très lourd

Selon un bilan provisoire établi par les autorités congolaises, quatre Casq…

HCR : appel à plus de protection pour les victimes de la traite humaine en Afrique

Les services de protection font cruellement défaut aux réfugiés et aux migr…

Afrique du Sud : 80 hommes suspectés de viol collectif

En Afrique du Sud, 80 hommes ont été arrêtés après le viol collectif de hui…

Des casques bleus attaquent à la frontière entre le Congo et l’Ouganda  

Des Casques bleus de retour de congé ont ouvert le feu à Kasindi, à la fron…