Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Infrastructures en Afrique : ouverture du 2e Sommet de Dakar

Infrastructures en Afrique : ouverture du 2e Sommet de Dakar

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

Les travaux du deuxième Sommet de Dakar sur le financement des infrastructures en Afrique se sont ouverts, jeudi 2 février à Diamniadio, à 30 km de la capitale sénégalaise. L’événement, de deux jours, est tenu sous le thème « Maintenir l’élan vers des infrastructures de classe mondiale en Afrique ». Il connait la participation de représentants de pays africains dont le Maroc.

La cérémonie d’ouverture de ce conclave a été présidée par le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, en présence notamment du président rwandais, Paul Kagame. S’y ajoutent le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, et de la directrice générale de l’Agence de développement de l’UA (AUDA-NEPAD), Nardos Bekele-Thomas.

Lire aussi : Sénégal : Macky Sall reçoit Aziz Akhannouch, porteur d’un message royal

 

Des projets d’une valeur de 160 MM$

Pendant les deux jours, il s’agira notamment de mobiliser le secteur privé autour de vingt projets d’infrastructures de classe mondiale. Ces projets sont définis comme prioritaires pour dynamiser le développement socio-économique et les échanges continentaux.

«Cette conférence a pour objectif de mettre tous les acteurs autour d’une table, pour discuter sur le développement de l’Afrique dans le domaine des infrastructures», a indiqué jeudi Nardos Bekel-Thomas.

Pour sa part, Amine Idriss Adoum, directeur de la mise en œuvre et de la coordination des programmes AUDA-NEPAD, a relevé que dans le cadre de la mise en place des actions prioritaires du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), environ 400 projets ont été enregistrés depuis 2012, dont environ 30% portaient sur les infrastructures.

De plus, il a souligné que la phase 2 du PIDA devrait permettre d’augmenter et de garantir le financement nécessaire à la préparation des 69 projets prioritaires, d’une valeur de 160 milliards de dollars.

Lire aussi : Souveraineté alimentaire : le Maroc participe au Sommet Dakar 2

 

Composition de la délégation marocaine

Le Maroc prend part à cet événement avec une délégation composée de Mustapha Faress, secrétaire général du ministère de l’Équipement et de l’Eau, et Mohamed El Hassani El Idrissi, chef de division à la Direction du grand Maghreb et des affaires de l’UMA (Union du Maghreb arabe) et de l’UA au ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

En outre, la délégation marocaine comprend Ahmed Chalabi, directeur général du Conseil ingénierie développement (CID), et l’ambassadeur du Roi au Sénégal, Hassan Naciri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Soudan : une attaque contre un village fait 100 morts

Soudan : une attaque contre un village fait 100 morts

Les militants prodémocratie ont annoncé que l’attaque d’un groupe paramilit…

L'Afrique du sud revient la première, Selon le FMI puissance économique du continent

Gabon : le FMI projette le niveau de la dette à 73% du PIB à fin 2024

Le dernier rapport du Fonds Monétaire International (FMI) révèle que la det…

Afrique du Sud : un ministre arrêté pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : un ministre arrêté pour des soupçons de corruption

Zizi Kodwa, ministre sud-africain des Sports, des Arts et de la Culture, es…

Le Sénégal lève 750 millions de dollars d'eurobond

Le Sénégal lève 750 millions de dollars d’eurobond

Le Sénégal marque son retour sur le marché international de la dette avec u…

Nigeria : la Banque centrale relève son taux directeur à 15,5%

Nigeria : des plans de recapitalisation des banques à l’étude par le régulateur

La banque centrale du Nigéria (CBN) a déclaré que les prêteurs nigérians on…

L'Afrique du sud revient la première, Selon le FMI puissance économique du continent

Le FMI décaisse 150 millions de dollars pour le Cameroun et les Seychelles

Le Fonds monétaire international (FMI) a conclu un accord de principe pour …