Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Politique / Ethiopian Airlines : reprise des vols vers la capitale du Tigré

Ethiopian Airlines : reprise des vols vers la capitale du Tigré

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

Ethiopian Airlines a décidé de reprendre ses vols à destination de Mekele, la capitale de la région du Tigré, contrôlée par les rebelles. «Ethiopian Airlines est heureuse d’annoncer la reprise de ses vols vers Mekele à partir de ce mercredi», assure la compagnie dans un communiqué.

Le président-directeur général du groupe Ethiopian Airlines, Mesfin Tasew, a indiqué que cette décision permettra aux familles de se réunir. Elle facilitera aussi la restauration des activités commerciales, stimulera le flux touristique et apportera beaucoup d’opportunités pour la société.

Lire aussi : Conflit du Tigré : première sortie d’Abiy Ahmed depuis la signature de la trêve

«Nous sommes prêts à servir nos passagers qui voyagent sur la ligne entre Addis-Abeba et Mekele et à jouer notre rôle dans le développement socio-économique de notre pays», précise Mesfin Tasew.

Avec des vols quotidiens prévus à destination de Mekele, la compagnie aérienne a déclaré qu’elle augmenterait la fréquence selon la demande.

Il faut souligner que cette décision intervient après qu’une délégation de responsables du gouvernement fédéral éthiopien se soit rendue, lundi dernier, à Mekele. Il s’agissait de sa première visite depuis le début du conflit entre les deux parues depuis novembre 2020.

Lire aussi : L’OMS reproche à l’Occident son indifférence face à la situation au Tigré

La reprise des vols fait ainsi suite à un accord de cessation permanente des hostilités signé le 2 novembre entre le gouvernement éthiopien et le Front populaire de libération du Tigré (TPLF). Notons que le TPLF contrôle désormais la région la plus au nord. L’accord en question prévoit de plus le rétablissement de l’ordre public, la restauration des services et l’accès sans entrave aux fournitures humanitaires.

Par ailleurs, l’Éthiopie, deuxième nation la plus peuplée d’Afrique, est le théâtre depuis deux ans d’un conflit dévastateur entre les troupes alliées au gouvernement et les forces loyales au TPLF. Cet affrontement a fait des milliers de morts et des millions de personnes en besoin urgent d’aide humanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Orano : sa filiale d'uranium au Niger en « grande difficulté financière », des emplois menacés

Orano : la filiale d’uranium au Niger en «grande difficulté financière», des emplois menacés

La Somaïr, filiale d'Orano au Niger, fait face à de graves difficultés fina…

La création de la Confédération de l'AES au cœur du sommet de la Cédéao

La création de la Confédération de l’AES au cœur du sommet de la Cedeao

Entre 2022 et 2023, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ou…

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

Vingt-deux militaires congolais risquent la peine de mort pour des accusati…

Crise Bénin-Niger: Comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers

Bénin-Niger : comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers ?

La frontière entre le Niger et le Bénin reste fermée, bloquée par des conta…

Niger: le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé (communiqué)

Niger : le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé

Les soldats américains, basés à Niamey, ont définitivement plié bagages. Il…

RDC : l'armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

RDC : l’armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

Selon les experts de l’Organisation des Nations unies, entre 3.000 et 4.000…