Aller au contenu principal

Niger : l’opposition revendique sa victoire, des heurts éclatent

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/02/2021 à 09:48, mis à jour le 25/02/2021 à 12:05
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Au Niger, la capitale, Niamey, a été le théâtre de quelques échauffourées, le 24 février, sur fond de contestation des résultats par l’opposition © AFP

Ce mercredi 24 février au Niger, l’opposition a revendiqué sa victoire à la présidentielle. Au lendemain de l’annonce officielle des résultats provisoires donnant pour vainqueur le candidat au pouvoir, Mohamed Bazoum, le candidat de l’opposition, Mahamane Ousmane, a revendiqué sa victoire à la présidentielle dans un discours reçu par la presse. Il a affirmé depuis son quartier général de Zinder qu’il avait récolté 50,3% des voix lors du scrutin.

Lire aussi : Niger : Mohamed Bazoum élu président

«Le régime veut sans scrupule confisquer la volonté populaire qui s’est exprimée», a-t-il proclamé. À Agadez, dans la circonscription de Timia, «le taux de participation de 103% a été rapporté avec un score de 99% en faveur du candidat au pouvoir», a souligné le candidat de l’opposition, dénonçant des fraudes électorales. Dans ce contexte politique conflictuel, des incidents ont éclaté dans plusieurs villes du pays dès l’annonce des résultats considérés comme un «hold-up électoral» par l’opposition. Selon Actuniger, «les échauffourées et les actes de vandalisme ont repris de plus belle dans différents endroits de la capitale où la circulation est fortement perturbée. Les écoles et la plupart des commerces ont fermé et des barricades sont érigées un peu partout dans les carrefours stratégiques de la ville». Suite aux violentes manifestations, Internet est resté coupé toute la journée à Niamey, la capitale.

Lire aussi : Présidentielle au Niger : l'opposition dénonce un hold-up électoral

La Cédéao dénonce la «tentative de coup d’État» au Burkina Faso

Le président du Burkina, Faso Roch Marc Christian Kaboré, a disparu depuis que des coups de feu ont éclaté ce dimanche dans des camps militaires, lorsque les soldats ont réclamé davantage de soutien d...

Afrique subsaharienne : dix ans perdus !

"Dans plus d’un tiers des économies de la région, dont l’Angola, le Nigeria et l’Afrique du Sud, le...

Covid-19 : le Maroc rempli les objectifs des Nations Unies

Le Maroc fait partie des cinq pays africains ayant atteint l’objectif des Nations Unies qui consiste à vacciner 10% de la population contre le coronavirus avant fin septembre dernier et 40% avant la f...

Les campagnes de vaccinations ne décollent pas en Afrique

En Afrique, à peine 10% des adultes bénéficient aujourd’hui d’une couverture vaccinale contre la Covid-19, très loin de l’objectif officiellement fixé de 70%. Face à la lenteur des campagnes vaccinale...

CAN 2021 : le Sénégal l’équipe la plus chère, l’Algérie la plus populaire !

Parmi les 24 équipes engagées pour la CAN 2021 au Cameroun, une seule sera sacrée le 6 février. Une...

Soudan : démission du premier ministre suite à de violentes manifestations

Le premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a démissionné ce dimanche. Cette décision est intervenue après que trois manifestants ont été tués par les forces de sécurité soudanaises lors de protestat...