Aller au contenu principal

Libye : des élections prévues d'ici 18 mois

Par Khansaa Bahra, Publié le 12/11/2020 à 16:17, mis à jour le 13/11/2020 à 07:35
Teaser Media
Les représentants libyens réunis à Tunis

Ce mercredi 11 novembre, les représentants libyens sont parvenus à conclure un accord préliminaire sous l’égide des Nations Unies pour l’organisation d’élections dans ce pays plongé dans une crise politique depuis plusieurs années. Réunis à Tunis pour des négociations, 75 participants libyens ont dressé une «feuille de route préliminaire pour mettre fin à la période de transition et organiser des élections présidentielles et parlementaires libres, justes, inclusives et crédibles». Ces scrutins seront tenus dans un délai de 18 mois.

Ceci intervient moins d’un mois après la signature d’un accord de cessez-le-feu permanent entre les belligérants en Libye. Cet accord intervient également après que la délégation du Parlement de Tobrouk (proche du maréchal Haftar) et celle du Haut Conseil de l’État basé à Tripoli ont tenu deux rounds de pourparlers de Bouznika. Le 2e round de pourparlers a abouti à des accords globaux décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté, conformément à l’article 15 de l’accord de Skhirate

Cédéao : des sanctions individuelles contre les auteurs du putsch en Guinée

Ce jeudi 16 septembre, réunis à Accra, au Ghana, les membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont décidé de sanctionner les auteurs du coup d'État du putsch qui a...

Fathallah Sijilmassi nommé DG de la commission de l'UA

Le diplomate marocain Fathallah Sijilmassi a été nommé directeur général de la Commission africaine. C’est ce qu’a annoncé le site Elpah qui cite des sources internes à l’Union africaine. Au moment où...

Guinée : quelle transition après le coup d’État ?

Depuis qu’il a pris le pouvoir en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya impose ses propres décisions et entame des négociations et des discussions à Conakry. Les partis politiques, les chefs religieux, ...

Terrorisme : les forces françaises éliminent de chef de Daech au Grand Sahara

Le président français Emmanuel Macron a déclaré dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre que les forces militaires françaises ont tué l’extrémiste Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, chef de Daech ...

Ce qu'il faut savoir sur les consultations pour former le gouvernement

Dans ce podcast, Medi1 évoque les premières consultations pour former le gouvernement marocain et les différents scénarios possibles. Dans la seconde partie du podcast, un tour d'horizon sur la situat...

Maroc-Rwanda : deux nouveaux accords sanitaires

C'est une première dans le cadre de la coopération maroco-rwandaise. Deux accords hospitaliers ont été signés mardi à Kigali entre le Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina et deux centres ho...