Aller au contenu principal

Le 2e sommet de l'Africanité rend hommage à Amadou Makhtar Mbow

Par J.R.Y, Publié le 06/04/2021 à 09:25, mis à jour le 06/04/2021 à 14:45          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Le 2e sommet de l'Africanité organisé du 5 au 7 avril 2021 à Casablanca © DR

Un hommage a été rendu, lundi à Casablanca, à l'ancien directeur général de l'UNESCO, Amadou Makhtar Mbow, en considération de son parcours exceptionnel, historique et exemplaire, dans le cadre du sommet de l'Africanité.

Ainsi, le trophée de la citoyenneté "Africanité" a été attribué au professeur Amadou Makhtar Mbow, premier directeur africain de l'UNESCO, qui a été remis au premier secrétaire de l'ambassade du Sénégal au Maroc, Papa Mada Ndor.

Intervenant à cette occasion, le Président de la Fondation du Trophée de l'Africanité, Nasrallah Belkhayat, a souligné le rôle d'avant-garde joué par Amadou Makhtar Mbow en Afrique pour ce qui est de la promotion de la situation de l'enseignement et de la culture au sein du contient.

Amadou Makhtar Mbo, né le 20 mars en 1921 à Dakar, avait occupé le poste de directeur général de l'UNESCO pendant 13 ans (de 1974 à 1987) et plusieurs hautes fonctions au Sénégal.

Le second sommet de l’Africanité, placé sous le thème “Made In Africa: Parole aux femmes d’Afrique” a ouvert, lundi, ses travaux à Casablanca, avec pour objectif d’accompagner la femme et la jeunesse africaine en matière d’entreprenariat.

Cet évènement, organisé par la Fondation Trophée de l’Africanité jusqu’au 7 avril, avec la participation de 40 pays, vise à accompagner en fédérant la dynamique de leadership, des femmes et jeunes en Afrique, pour faire connaitre leurs projets immédiats, les encourager et les aider à trouver des financements.

À quoi ressemble la guerre dans une société machiste ?

La guerre civile au Liberia, avec ses 250.000 morts de 1989 à 2003, est l’un des conflits les plus atroces du continent africain. Ce conflit a été marqué par des massacres perpétrés par des combattant...

Algérie : des arrestations avant le scrutin de samedi

L'opposant Karim Tabbou et les journalistes Ihsane El Kadi et Khalid Drareni, ont été interpelés, jeudi, par les services de sécurité algériens, ont annoncé plusieurs organisations de défense des droi...

Mali : la France amorce son désengagement

C'est une annonce qui était attendue : la France va se désengagement progressivement du Mali. Une annonce qui survient alors que le pays a connu un deuxième coup d'État en mois d'un an, qui a crispé l...

Burkina Faso : les terroristes multiplient les attaques meurtrières

Aux premières heures du samedi 5 juin, des terroristes ont tué au moins 160 civils, dont une vingta...

Augmentation de la violence au Nigeria, Twitter toujours suspendu

Jeudi dernier au Nigeria, au moins 88 villageois sont morts dans une attaque perpétrée par un groupe criminel lié à des terroristes. Ces attaques, dont certaines visent des écoliers, se multiplient da...

Nigeria : Twitter suspendu

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi dans un communiqué avoir suspendu les activités de Twitter, deux jours après la suppression par le réseau social d'un tweet du président Muhammadu Buhari. ...