Mondial 2022 : zoom sur la Belgique, deuxième adversaire du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Mondial 2022 : zoom sur la Belgique, deuxième adversaire du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Temps de lecture : 4 minutes

Auteurs d’un excellent match nul (0-0) face à la Croatie lors de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde, Qatar 2022 (groupe F), les Lions de l’Atlas gardent toutes leurs chances de rallier le deuxième tour. Après les Croates, les hommes de Walid Regragui défieront les Belges, dimanche prochain, dans un match qui s’annonce solide. Zoom sur l’équipe de Kevin De Bruyne.

Temps de lecture : 4 minutes

Les Lions de l’Atlas sont attendus dimanche prochain face à la Belgique pour leur deuxième match en Coupe du monde 2022. Si les belges espèrent faire mieux qu’en Russie, où ils avaient atteint la 3e place, leur meilleur résultat en Coupe du monde jusqu’à maintenant, la sélection belge semble moins bien armée cette année pour rivaliser avec les favoris.

D’ailleurs, dans son premier match, la sélection belge s’est difficilement imposée face au Canada (1-0. Elle a profité du nul entre le Maroc et la Croatie pour prendre la tête du groupe avec 3 points.

 

Le parcours de qualification

Tombés dans le groupe E lors des éliminatoires de la zone Europe avec le Pays de Galles, la République Tchèque, l’Estonie et la Biélorussie, les Diables Rouges ont réussi un parcours séduisant en remportant six victoires sur les huit matchs joués. Ils ont été qualifiés avant même la dernière rencontre de leur groupe.

Depuis, les coéquipiers de Thibaut Courtois n’ont pas vraiment convaincu en Ligue des Nations, en terminant deuxième derrière les Pays-Bas, ils ne se sont pas qualifiés pour le Final Four qui aura lieu l’année prochaine.

Lire aussi : LeBrief du Mondial #2 : les Lions de l’Atlas rassurent, les poids lourds s’ensablent

 

Les points forts et faibles

Les Diables Rouges ont eu chaud face au Canada pour leur entrée en lice dans ce Mondial. L’équipe a été bousculée, voire dominée, par un adversaireentreprenant. Mais c’est l’expérience des demi-finalistes 2018 qui a eu le dernier mot.

En quatre ans, certains joueurs, qui étaient présents en Russie, ne sont plus en forme comme auparavant. Cependant, l’expérience gagnée au fur et à mesure des performances en compétitions internationales ces dernières années sera bénéfique.

Parmi les points faibles de cette équipe belge, c’est son banc de touche. En effet, il n’y a pas de joueurs majeurs qui puissent entrer en jeu et faire changer le cours de la rencontre. Autre chose : une défense moins performance et assez âgée, dirigée par la paire Tobias Alderweireld (33 ans) et Jan Vertonghen (35 ans).

 

Kevin De Bruyne, la star des Belges

Il est actuellement l’assurance des Belges. Le milieu offensif de Manchester City est le « maestro » de cette sélection. Sa vision du jeu et ses passes seront un danger pour la défense marocaine.

Le milieu de terrain de 31 ans est capable de changer la physionomie d’une rencontre à lui tout seul, comme il l’a prouvé à de nombreuses reprises, en sélection et en club.

 

Troisième du dernier Ballon d’Or et nommé meilleur joueur de Premier League la saison dernière, De Bruyne est devenu le joueur de plus important de l’équipe, profitant du calvaire physique d’Eden Hazard.

En conférence de presse d’avant-match, Kevin De Bruyne s’est montré inquiet du niveau de jeu des Belges. «Ça fait déjà longtemps qu’on n’est pas au meilleur niveau et je pense que l’équipe peut faire mieux. Je sens qu’il y a le potentiel», a-t-il lâché.

De son côté, Thibaut Courtois, classé septième lors de la dernière édition du Ballon d’Or, est en pleine forme lui aussi. Le portier du Real Madrid a activement participé à la dernière campagne européenne, remportée par les Madrilènes.

Actuellement, il réalise un très bon début de saison avec les Merengue et il est certainement un atout majeur de sa sélection lors de cette Coupe du monde. Il a, pour rappel, empêché le joueur du Canada, Alphonso Davies, de transformer son penalty.

Recommandé pour vous


RAM : lancement d’un nouveau dispositif pour les supporters marocains

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a mis en place un nouveau disp…

Mondial 2022 : le Maroc affronte l’Espagne en 8es de finale

Dans le groupe E du Mondial 2022, le Japon s'est offert l'Espagne (2-1) et …

Mondial 2022 : les supporters marocains manifestent leur joie

Au Maroc, au Qatar et partout dans le monde, les supporters marocains célèb…

Historique : 36 ans après, le Maroc est en huitièmes de finale du Mondial

Le Maroc affrontait le Canada, ce jeudi à Doha, lors de la dernière journée…

Qatar2022 : le Maroc qualifié au 2e tour du Mondial

   17h55 : LE MAROC QUALIFIÉ POUR LE 2 ÈME TOUR DE LA COUPE DU MOND…

Pour Regragui, faire des calculs serait une grosse erreur

À la veille du dernier match Maroc-Canada, comptant pour la troisième et de…

Mondial 2022 : attention, le Canada n’est pas à sous-estimer !

Nous y sommes presque. Après l’exploit de 1986, les Lions de l’Atlas sont t…

Maroc vs Canada : les écoles s’adaptent à l’heure du match

L’équipe nationale affrontera le Canada le 1ᵉʳ décembre à 16h. Les Marocain…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast