Maroc-Croatie : un nul au goût d’une victoire

Temps de lecture : 4 minutes

Maroc-Croatie : un nul au goût de victoire

Temps de lecture : 4 minutes

Temps de lecture : 4 minutes

Pour son entrée en lice dans la Coupe du monde 2022, la sélection nationale a résisté à la Croatie, vice-championne du monde. Les Lions de l’Atlas ont réussi à prendre un point sur la pelouse de Al Bayt Stadium (0-0), grâce notamment à la performance de Yassine Bounou. Retour sur le film du match.

Temps de lecture : 4 minutes

Pas de vainqueur dans le premier match du groupe F, ayant opposé, ce mercredi à 11h, le Maroc à la Croatie. Malgré un départ timide, les Lions de l’Atlas ont fait mieux que résister aux vice-champions du monde. Les hommes de Walid Regragui ont réussi à se concrétiser de belles occasions.

Le film du match

Dès le début de la partie, les coéquipiers de Luka Modric ont eu l’avantage de la possession, se créant peu d’occasions lors des 10 premières minutes, mais sans véritable danger.

Le départ des Marocains a été, en revanche, compliqué. Mais ils ont rapidement pris confiance, en mettant en difficulté la défense croate. Les Lions de l’Atlas ont mis plus d’intensité dans les duels et ont remporté la plupart des confrontations au milieu de terrain. Ce qui manquait aux hommes de Walid Regragui, c’était la précision dans les derniers gestes.

À la 20e, une semelle de Modric sur Hakimi offre une munition intéressante pour les Lions de l’Atlas. Le coup franc tiré par Hakim Ziyech a été contré par le mur croate. Juste avant, Ivan Perisic a bien failli inscrire le but avec une tentative de lob très lointaine, qui a passé juste au-dessus des cages de Yassine Bounou.

La grosse occasion de la première période était pour les Croates. C’était d’ailleurs le seul tir cadré de la première manche, d’un centre de Modric coupé au premier poteau par Vlasic. Impérial dans ses cages, le portier marocain a réalisé la parade au bon moment. À la pause, la possession a été assez largement en faveur de la Croatie, avec 59% contre 41%.

Au retour des vestiaires, les occasions se sont multipliées de part et d’autre. À la 51ᵉ, Boufal prend sa chance à l’entrée de la surface croate. Sa frappe est contrée par Lovren, puis Mazraoui reprend le ballon de la tête, mais arrêté par le gardien adverse. Sur cette action, le latéral du Bayern Munich s’est fait mal à la hanche. Il a été contraint de céder sa place à Yahya Attiat-Allah à la 59ᵉ.

À la 64ᵉ, Hakimi tente, lui aussi, un tir arrêté par Livakovic. Le joueur du PSG s’est chargé du coup franc, légèrement décalé à gauche de la cage croate, il enroule une frappe surpuissante, mais le portier croate la repousse du poing. Pour leur part, les Croates se sont aussi procurés des occasions, mais n’ont que rarement déstabilisé une équipe marocaine solide.

À la 72ᵉ et suite à un très bon coup franc de Modric, En-Nesyri a écarté le danger, au point de penalty. Le reste de la deuxième période a été plus pauvre en occasions et les deux sélections se sont finalement contentés de ce match nul et vierge pour commencer ce Mondial.

Lire aussi : Mondial 2022 : pour son entrée en lice, le Maroc tient tête à la Croatie (0-0) 

 

Un nul satisfaisant

Alors qu’elle faisait figure des favoris dans ce groupe F avec la Belgique, la Croatie laisse deux points en chemin et peut nourrir des regrets. Pour le Maroc, ce score est satisfaisant et surtout très rassurant pour la suite de la compétition. Il pourrait en effet être décisif dans la course aux huitièmes de finale.

En conférence de presse, le sélectionneur national s’est montré globalement satisfait. «On est tombé sur une belle équipe, ils ont une qualité technique qui est au-dessus de la moyenne», a-t-il réagi.

Certes, les Lions de l’Atlas n’ont pas tremblé, mais ils sont appelés à faire mieux dimanche prochain contre la Belgique, eux qui rêvent de réitérer l’exploit de la Coupe du monde 1986, lors de laquelle ils étaient devenus la première nation africaine à sortir de la phase de poules.

Qu’importe ! Le point, décroché ce mercredi face à l’un des favoris annoncés de ce Mondial, est un résultat logique au regard du contenu du match. Il saura contenter nos Lions, qui peuvent toujours rêver d’un envol vers les huitièmes de finale.

 

Recommandé pour vous


RAM : lancement d’un nouveau dispositif pour les supporters marocains

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a mis en place un nouveau disp…

Mondial 2022 : le Maroc affronte l’Espagne en 8es de finale

Dans le groupe E du Mondial 2022, le Japon s'est offert l'Espagne (2-1) et …

Mondial 2022 : les supporters marocains manifestent leur joie

Au Maroc, au Qatar et partout dans le monde, les supporters marocains célèb…

Historique : 36 ans après, le Maroc est en huitièmes de finale du Mondial

Le Maroc affrontait le Canada, ce jeudi à Doha, lors de la dernière journée…

Qatar2022 : le Maroc qualifié au 2e tour du Mondial

   17h55 : LE MAROC QUALIFIÉ POUR LE 2 ÈME TOUR DE LA COUPE DU MOND…

Pour Regragui, faire des calculs serait une grosse erreur

À la veille du dernier match Maroc-Canada, comptant pour la troisième et de…

Mondial 2022 : attention, le Canada n’est pas à sous-estimer !

Nous y sommes presque. Après l’exploit de 1986, les Lions de l’Atlas sont t…

Maroc vs Canada : les écoles s’adaptent à l’heure du match

L’équipe nationale affrontera le Canada le 1ᵉʳ décembre à 16h. Les Marocain…

Notre
sélection vidéos


Notre
sélection E-Podcast