Aller au contenu principal

Les acheteurs de cacao ghanéens et ivoiriens se sont mis d'accord mercredi sur un prix minimum de 2 600 dollars par tonne, comme proposé par les deux gouvernements pour corriger un déséquilibre perçu entre les revenus des agriculteurs et l'argent gagné par l...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité cacao