Aller au contenu principal

Incendies en Algérie : le président pointe un doigt accusateur sur le Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 19/08/2021 à 10:27, mis à jour le 19/08/2021 à 17:51
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Incendies en Algérie : le président pointe un doigt accusateur sur le Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a tenu ce mercredi 18 août une réunion avec des responsables politiques pour discuter de plusieurs événements récents qui ont affecté le pays. Il a profité de cette occasion pour examiner la «situation générale du pays suite aux récents événements douloureux et aux hostilités en cours» avec le Maroc, indique un communiqué de presse de la présidence. Tebboune a demandé aux autorités de continuer à enquêter sur les auteurs des incendies de forêt qui ont récemment tué plusieurs dizaines d’Algériens.

Jusqu’à présent, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et les mouvements politiques Rachad ont été accusés d’être à l’origine de ces incendies. De plus, le gouvernement algérien a également affirmé que le Maroc a fourni «soutien et » aux membres du MAK pour déclencher les feux meurtriers. Sur la base de cette dernière accusation infondée, Tebboune a exhorté les responsables politiques de son pays à revoir «les relations entre les deux pays», tout en renforçant «la surveillance sécuritaire des frontières occidentales de l’Algérie».

Le président algérien a ordonné en outre à son gouvernement d’acheter six avions de lutte contre les feux pour aider les services de protection civile à contrôler les futurs incendies. En effet, l’Algérie manquait cruellement d’équipements de lutte contre ce genre de catastrophe, et les volontaires ont été contraints de combattre les flammes avec des pelles et à mains nues.

Il faut noter que les accusations que porte Tebboune à l’encontre du Maroc interviennent après que le Royaume a appelé à mainte reprise à la reprise de communication entre les deux pays. Dans son discours de la Fête du Trône à la fin du mois dernier, le roi Mohammed VI a tendu une branche d’olivier à l’Algérie, décrivant le pays comme le «frère jumeau» du Maroc et appelant à une véritable désescalade et au dialogue. Et pas plus tard que la semaine dernière, alors que les flammes progressaient rapidement dans le centre de l’Algérie, le Souverain a demandé au gouvernement marocain de mobiliser deux avions de lutte contre les incendies pour venir en aide au pays voisin.

Cependant, l’exécutif algérien a ignoré le geste de bonne volonté du Maroc, prouvant qu’Alger n’est pas près de mettre fin à l’hostilité ancrée depuis des décennies entre les deux voisins.  

Élections libyennes : Haftar suspend temporairement ses fonctions militaires

Le maréchal libyen, Khalifa Haftar a déclaré ce mercredi qu’il se retire temporairement de ses fonctions militaires. Il a désigné son chef d’état-major, Abdelrazzak Al-Nadhouri, comme son remplaçant à...

L'espace aérien algérien fermé à tous les avions marocains

L'Algérie a pris une nouvelle décision unilatérale concernant ses relations avec le Maroc. Alger a décidé mercredi la fermeture "immédiate" de son espace aérien à tous les avions civils et militaires ...

Le Maroc et l’Éthiopie signent un accord pour un nouveau projet de production d’engrais

Le groupe marocain OCP et le gouvernement éthiopien ont signé un accord de développement conjoint pour la construction d’une usine d’engrais en Éthiopie. Ce projet d’envergure nécessitera à terme un i...

Doing Business : le vrai, c’est le vécu des entreprises

L’édition 2020 sera donc la dernière de l’un des rapports phares de la Banque mondiale : Doing Busi...

Cédéao : des sanctions individuelles contre les auteurs du putsch en Guinée

Ce jeudi 16 septembre, réunis à Accra, au Ghana, les membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont décidé de sanctionner les auteurs du coup d'État du putsch qui a...

Fathallah Sijilmassi nommé DG de la commission de l'UA

Le diplomate marocain Fathallah Sijilmassi a été nommé directeur général de la Commission africaine. C’est ce qu’a annoncé le site Elpah qui cite des sources internes à l’Union africaine. Au moment où...