Aller au contenu principal

Nouveau gouvernement algérien : la majorité des ministres ont gardé leurs postes

Par Nora Jaafar, Publié le 08/07/2021 à 16:59, mis à jour le 08/07/2021 à 17:03
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Nouveau gouvernement algérien : la majorité des ministres ont gardé leurs postes

Le nouveau gouvernement algérien a été nommé ce mercredi par le président Abdelmadjid Tebboune. Les ministres de l’Énergie et des Finances de l’administration de la formation précédente ont conservé tous deux leur poste. Ramtane Lamamra a pour sa part été nommé ministre des Affaires étrangères, en remplacement de Sabri Boukadoum. Le nouveau chef de la diplomatie algérienne est un vétéran des chancelleries et de la coopération multilatérale, notamment en Afrique. En avril 2020, il avait été pressenti pour devenir l’envoyé spécial des Nations Unies en Libye, mais plusieurs pays arabes se sont opposés à sa désignation.

Ayman Benabderrahmane, bien qu’il ait été nommé Premier ministre en remplacement de Abdeaziz Djerad, restera en charge du département qu’il occupait lors du précédent gouvernement, notamment celui des finances. Mohamed Arkab garde quant à lui son poste de ministre de l’Énergie. Concernant le reste des ministres, la majorité de ceux du précédent exécutif ont conservé leurs postes dans le nouveau cabinet.

Par ailleurs, l’Algérie tente de se dégager d’une grave crise financière et économique qui a été provoquée par la chute des revenus des exportations énergétiques, principale source des finances de l’État. Ceci a creusé davantage les déficits budgétaires et commerciaux du pays. Élu en décembre 2019 après le renversement de Abdelaziz Bouteflika par le mouvement du Hirak, Tebboune a promis de réformer la politique et l’économie algériennes. Il a récemment assuré que l’application de la plupart des changements prévus a été retardée en raison de la pandémie mondiale de la Covid-19 qui a aggravé la crise du pays et empiré sa situation financière.

Économies africaines : une crise de la dette en gestation ?

Le ratio Dette/PIB du continent a atteint son plus haut niveau depuis vingt-ans, relèvent les cabin...

Tunisie : vers un retour du pouvoir absolu d'un seul homme ?

Accusé par l'opposition de s'arroger des pouvoirs disproportionnés, le président tunisien Kaïs Saïed formalise son coup de force. Après la suspension des travaux du Parlement et la révocation du gouve...

Élections libyennes : Haftar suspend temporairement ses fonctions militaires

Le maréchal libyen, Khalifa Haftar a déclaré ce mercredi qu’il se retire temporairement de ses fonctions militaires. Il a désigné son chef d’état-major, Abdelrazzak Al-Nadhouri, comme son remplaçant à...

L'espace aérien algérien fermé à tous les avions marocains

L'Algérie a pris une nouvelle décision unilatérale concernant ses relations avec le Maroc. Alger a décidé mercredi la fermeture "immédiate" de son espace aérien à tous les avions civils et militaires ...

Le Maroc et l’Éthiopie signent un accord pour un nouveau projet de production d’engrais

Le groupe marocain OCP et le gouvernement éthiopien ont signé un accord de développement conjoint pour la construction d’une usine d’engrais en Éthiopie. Ce projet d’envergure nécessitera à terme un i...

Doing Business : le vrai, c’est le vécu des entreprises

L’édition 2020 sera donc la dernière de l’un des rapports phares de la Banque mondiale : Doing Busi...