Aller au contenu principal

Mali : le nouveau "coup d’état" provoque de multiples condamnations

Par Khansaa Bahra, Publié le 26/05/2021 à 13:27, mis à jour le 26/05/2021 à 17:49          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Le président malien Ban Ndaw, le 18 mai 2021 © Ian Langsdon, AFP

Ce mardi 25 mai, le colonel malien Assimi Goïta a indiqué avoir démis le président Bah Ndaw et son Premier ministre Moctar Ouane de leurs fonctions. Ces derniers ont été arrêtés et sont toujours retenus au camp militaire de Keïta. Assimi Goïta, jusqu’ici vice-président du pays, les a accusés d’avoir composé une nouvelle équipe gouvernementale sans le consulter. Cette démarche démontre «une intention avérée de sabotage de la transition», a-t-il lancé.

Lire aussi : Mali : le président et le Premier ministre de transition arrêtés par l’armée

Face à cette situation alarmante, les appels internationaux pour la libération des deux politiciens se multiplient. Les diplomates seront en action pour contrer ce qui s’apparente à un deuxième coup d’État en neuf mois au Mali. Ce coup de force, énième soubresaut de l’histoire contemporaine malienne, est un «coup d’État dans le coup d’État», a lancé le président français Emmanuel Macron, en référence au putsch qu’avaient mené les colonels en 2020. Ces derniers, désormais sous haute pression internationale et menacés de sanctions, s’étaient alors engagés à rendre le pouvoir à des civils élus au bout de 18 mois. Par ailleurs, une réunion d’urgence est prévue ce 26 mai au Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) pour examiner la situation dans ce pays, dont la stabilité est cruciale pour la paix au Sahel.

L’histoire de la fin de la monarchie en Égypte

Après que le gouvernement britannique a reconnu son indépendance, l’Égypte a été une monarchie de 1922 à 1953. Le sultan Fouad Iᵉʳ était devenu ainsi le premier roi du nouvel État. Farouk a succédé à ...

Tunisie : sites, histoire et héritage culturel

Cet épisode de Débat de France 24 a été enregistré dans les ruines de Carthage, en Tunisie, et en partenariat avec l’UNESCO. Ce podcast présente les principaux sites de ce pays, son histoire ainsi que...

La faim est plus meurtrière que le coronavirus !

L’Alerte émane une nouvelle fois de l’Oxfam. Le nombre de personnes en situation d’insécurité alime...

Algérie : 101 détenus du Hirak libérés

Ce mercredi 14 juillet, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné la libération d’une centaine de détenus incarcérés pour avoir appelé ou pris part à des manifestations dans le cadre du mou...

Aide médicale : les premiers avions marocains arrivent à Tunis

Ce jeudi matin, trois avions militaires ont décollé de la troisième base aérienne des Forces royales Air de Kénitra, à destination de la Tunisie. Ces véhicules ont atterri jeudi après-midi à l’aéropor...

Bazoum, président du Niger : c’est aux Saheliens de défendre leur région

Dans un entretien accordé à France 24, Mohamed Bazoum, président du Niger, a souligné qu’il approuve la décision de la France de mettre prochainement fin à l’opération Barkhane au Sahel. Après son ent...