Conclusion de partenariats se rapportant à l’hydrogène vert © MAP

Temps de lecture : 3 minutes


« World Power-to-X Summit » : de nouveaux partenariats autour de l’hydrogène vert

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Plusieurs conventions de partenariat se rapportant au domaine de l’hydrogène vert ont été signées, mercredi 22 juin, à Marrakech, en marge de la deuxième édition du « World Power-to-X Summit ». Les travaux de ce sommet se poursuivront jusqu’au 24 juin.

Ces conventions de partenariat visent à promouvoir la recherche et l’innovation autour de l’hydrogène vert et à saisir les opportunités offertes par cette filière économique et industrielle, afin de consolider la transition énergétique du Maroc.

La première convention a été conclue entre le Cluster Green H2, le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Elle vise à favoriser la coopération bilatérale et la réalisation de partenariat entre les milieux d’affaires de France et du Maroc dans le domaine de l’hydrogène et de ses dérivés.

La deuxième convention a été signée par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) et le Centre d’hydrogène du Sultanat d’Oman. Elle a pour objectif d’initier une collaboration de recherches appliquées et de formation sur la chaîne de valeur de l’hydrogène.

La troisième convention a été paraphée par le Green energy park (GEP), la Société marocaine de stockage (SOMAS), l’Université Ibn Tofail (UIT) et l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Elle s’inscrit dans le cadre du projet de recherche MELHY « Étude de faisabilité de stockage de l’hydrogène dans les cavités salines ».

L’IRESEN et l’Agence nationale des ports (ANP) ont également ratifié une convention. Cette dernière vise à consolider l’accompagnement et l’assistance technique liés à ce secteur.

Quant à la cinquième convention, elle a été conclue entre l’IRESEN et le Centre régional d’investissement (CRI) de Guelmim-Oued Noun.

Enfin, la sixième convention a été signée entre l’IRESEN et « HALDOR TOPSOE », firme d’ingénierie spécialisée dans les catalyseurs. Elle vise la mise en place d’une coopération dans le domaine de la recherche appliquée et de l’innovation dans la filière Power to X.

Pour rappel, la deuxième édition du Sommet « World Power-to-X Summit » (PTX22) est organisée par l’IRESEN. Il s’agit d’une plateforme et d’un espace d’échange sur les stratégies innovantes dans le domaine de l’hydrogène vert. Et ce rendez-vous annuel permet aussi de sceller des partenariats pour une nouvelle ère énergétique propre.

World Power-to-X Summit, hydrogène vert, partenariats

Recommandé pour vous

Bouskoura : inauguration d’une nouvelle ligne de production de STMicroelectronics

Temps de lecture : 2 minutes

La multinationale franco-italienne STMicroelectronics, a inauguré, mardi 7 juin, à Bouskoura, sa nouvelle ligne de production de composants éle…

Carburants : les prix sont nettement repartis à la hausse

Temps de lecture : 1 minute

Nouvelle augmentation des prix des carburants. Ce mardi 7 juin, le litre d’essence a atteint 17 DH dans certaines stations-services, soit un nou…