Aller au contenu principal

Les premiers chiffres des élections syndicales annoncent une véritable avance des syndicats de l’Union marocaine du travail (UMT) et de la Confédération démocratique du travail (CDT) ainsi qu'une régression de l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), bras syndical du Parti de la justice et du développement (PJD). Par ailleurs, l’Intérieur continue de préparer les prochaines élections législatives. Une circulaire de la présidence du ministère public a mis l'accent sur les «infractions commises à l'occasion de l'inscription sur les listes électorales générales».

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Union marocaine du travail