Aller au contenu principal

Transparency International a publié le 11 décembre les résultats du Baromètre mondial de la corruption (GCB) 2019 qui concerne le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA). L’enquête a examiné les perceptions des citoyens sur la corruption électorale et gouvernementale au Maroc, en Jordanie, au Liban, en Palestine, au Soudan et en Tunisie. Le rapport souligne que 74 % des Marocains estiment que les efforts du gouvernement pour lutter contre ce fléau ne sont pas suffisants.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Transparency International