Temps de lecture : 5 minutes


Tramway/Busway/pont Mohammed VI : où en sont les travaux ?

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Les très nombreux chantiers en cours dans plusieurs quartiers de Casablanca occasionnent des ralentissements importants de la circulation et sont surtout responsables de bouchons monstres en heure de pointe. Entre tramway, busway et pont de dénivellation du boulevard Mohammed VI, les automobilistes s’y adaptent, mais ils devront s’armer de patience pour quelques mois supplémentaires. On fait le point.

Temps de lecture : 5 minutes

Les embouteillages sont maintenant le quotidien des automobilistes casablancais. En effet, la métropole connaît, depuis plus de deux ans, des travaux qui concernent plusieurs projets d’envergure de transport en commun en site propre.

D’énormes chantiers sont lancés par Casa Transport, Société de développement local (SDL), en charge du secteur de la mobilité et du transport collectif. Le but étant de développer le secteur de la mobilité de la métropole et d’améliorer les conditions de circulation.

 

Casabusway : encore quelques mois d’attente

Entamés en décembre 2020, les travaux de Casabusway, devaient être achevés à la mi-mai 2022. À l’heure actuelle, le taux d’avancement global est de 90% et il faudrait donc attendre la fin de l’année pour voir les nouveaux bus sillonner les grands boulevards de Casablanca.

En termes d’infrastructures, sur les 24,5 km de linéaire des deux lignes, 22,1 km sont déjà équipés de plate-forme, achevés ou en cours de finition par la couche finale de revêtement sur certains tronçons. Pour ce qui est des travaux d’aménagement de façade à façade, ils sont décomposés en deux parties.

Selon Casa Transport, le reprofilage de la voirie englobe 20,6 km achevés sur 24,5 km, avec quelques tronçons en cours de finition par la couche finale de revêtement. Pour le réaménagement des trottoirs, il compte 21,1km/24,5km qui sont achevés avec quelques tronçons en finition. Parallèlement, 30 stations sur 42 sont aménagées en phase 1 de mobiliers de stations. Les autres sont déjà finalisées.

S’agissant du centre de maintenance des busways situé à Oulad Azouz, sa construction enregistre un taux d’avancement de 82%. «Les phases suivantes de travaux concerneront la signalisation lumineuse de trafic dans les carrefours, l’énergie des stations CFA, l’équipement des systèmes d’aide à l’exploitation et les équipements billettiques ainsi que les tests et marche à blanc avant la mise en service programmée durant le premier trimestre 2023», indique la même source dans les dernières données communiquées.

Pour transporter les voyageurs, 40 busway, supportant 168 passagers par bus, seront mis en service. La facture totale s’élève à 230 millions de DH (MDH).

Lire aussi : Le nouveau Busway de Casablanca dévoilé

 

Tramway : un chantier qui prend du retard

 Les travaux de la troisième et quatrième ligne du tramway affichent un retard. Le taux de réalisation global est actuellement de 65%. Les travaux devront donc se poursuivre jusqu’à décembre 2023 pour un démarrage effectif en 2024.

En détail, les travaux de plate-forme voie ferrée, entamés en février 2021, connaissent à mi-septembre un taux d’avancement de 74%. Ainsi, 22 km sur 26 km de rails sont posés dont 13 km achevés avec l’application du revêtement final.

La SDL indique que parmi les nouveaux fronts de travaux figurent le pont «Bow-String», les ouvrages adjacents, le croisement de boulevards Idriss El Harti et Idriss El Allam, au boulevard Mohammed VI vers Garage Allal et au boulevard Mohammed VI vers le boulevard Al Qods sous le pont bd Mohammed VI.

Ils concernent le long de la ligne Casatramway T3 (boulevard Mohammed Smiha, boulevard Mohammed VI vers l’intersection avec boulevard El Fida, boulevard Idriss El Harti entre boulevards 6 Novembre et Al Joulane et une partie du boulevard Abdelkader Essahraoui). Ils couvrent aussi le long de la ligne T4 (Boulevard Rahal Meskini, Place la Victoire, Boulevard Oulad Ziane vers l’intersection avec la ligne T2, Boulevard Anoual, Boulevard Idriss El Harti entre bds Idriss et Oqba et une partie du boulevard Oqba). S’ajoutent à cela deux ouvrages ferroviaires sur l’intersection de la voie ferrée ONCF et les boulevards Mohammed VI et Oulad Ziane en cours de construction dans le cadre du projet des deux nouvelles lignes.

Lire aussi : Tramway : lancement des travaux d’infrastructures des lignes T3 et T4 

 

Le pont Mohammed VI : prêt fin 2022

C’est un autre projet majeur qui a été lancé en novembre 2021. La durée de sa construction était fixée à 12 mois, soit fin octobre courant, mais son ouverture officielle est prévue pour la fin d’année.

Situé aux croisements des boulevards Al Qods, Driss El Harti, Dakhla et Amgala, le pont a atteint un taux de réalisation de 73%. Cet ouvrage structurant en 2×2 voies de circulation, d’une longueur totale de 1.100 m, fluidifiera considérablement la circulation sur un axe majeur, représentant l’un des principaux accès de la ville de Casablanca, drainant un trafic très dense avec des flux importants de poids lourds.

Migrants subsahariens : des tensions mais quelles solutions ?

Migrants subsahariens : des tensions mais quelles solutions ?

La migration subsaharienne en tant que phénomène se présente comme une migration de transit qui a créé, au fil des années, une forme d’occupation de l’espace public. Ce sont les ca…
Visas : zoom sur le scandale de TLS Contact

Visas : zoom sur le scandale de TLS Contact

Durant les dernières années, l’octroi des visas Schengen, plus particulièrement pour la France et l’Italie, a fait couler beaucoup d’encre. Nombreux sont les problèmes qui avaient …
Développement social : quelle stratégie pour la période 2022-2026 ?

Développement social : quelle stratégie pour la période 2022-2026 ?

La nouvelle stratégie de développement social repose sur l’innovation, l’égalité et le leadership. La ministre de la Solidarité, de l'Insertion sociale et de la famille a présenté,…
Gouvernement-enseignants : la nouvelle feuille de route

Gouvernement-enseignants : la nouvelle feuille de route

C’est officiel ! Le désaccord entre le gouvernement et les enseignants des Académies régionales de l’enseignement et de la formation (AREF), dits "contractuels", a pris fin. Le sta…
Bad Darna : l'affaire d’escroquerie du siècle !

Bad Darna : l’affaire d’escroquerie du siècle !

Un projet immobilier, des centaines de victimes et un seul coupable ? C’est l’affaire Bad Darna qui a bouleversé le Maroc en 2019. Arrêté le 21 novembre de la même année, alors qu’…
Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

Emploi : quelles sont les entreprises les plus convoitées au Maroc ?

Rekrute vient de publier la quatrième édition du classement "TOP 25 Recruteurs 2022" des entreprises les plus convoitées au Maroc. Cet outil met en exergue les 25 meilleurs employe…
Aziz Akhannouch : l’état social prend de plus en forme !

Aziz Akhannouch : l’état social prend progressivement forme

Le Royaume a franchi un grand pas en termes de réalisation du chantier royal de la généralisation de la protection sociale. Cela reflète l’engagement du pays à garantir aux Marocai…
Réforme du système de santé : Aït Taleb fait le point

Réforme du système de santé : Aït Taleb fait le point

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, est intervenu, lundi 9 janvier, à la Chambre des représentants. Il a été interpellé sur "la gratuité des pres…