Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Taxes communales : les pharmaciens demandent leur suppression

Taxes communales : les pharmaciens demandent leur suppression

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM) a envoyé une missive au ministre de l’Intérieur, au wali de Casablanca et à la maire de la ville, demandant leur intervention pour mettre fin à une collecte de taxes jugée «illégale» auprès des pharmacies de Casablanca. La CSPM critique une «campagne non justifiée» orchestrée par les agents communaux, violant les dispositions légales.

La CSPM précise que les enseignes des pharmacies ne peuvent pas être considérées comme de la publicité. Les pharmacies, en tant que services de santé de proximité, doivent afficher clairement leur identité pour permettre aux citoyens de les identifier facilement, conformément à la loi. La CSPM se réfère au Code du médicament et de la pharmacie, ainsi qu’à une décision de 2008 du ministre de la Santé, pour appuyer sa requête.

Lire aussi : Grèves : les professionnels de la santé annoncent des actions massives

La loi n° 17-04, constituant le code du médicament et de la pharmacie, stipule dans son article 66 que «les noms du pharmacien ou des pharmaciens associés ainsi que les diplômes universitaires obtenus dans le domaine de la pharmacie doivent être inscrits de manière apparente sur la devanture de l’officine, sous peine de sanctions disciplinaires». De plus, l’arrêté du ministre de la Santé n° 902-08, publié en 2008, indique dans son article 8 que «toute officine de pharmacie doit pouvoir être identifiée par une signalisation adéquate, limitée à la façade de l’immeuble qui l’abrite et conforme à la législation et à la réglementation en vigueur».

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

pharmaciens taxes

Trafic de drogue : un Britannique objet d’un mandat d’arrêt international interpellé à Marrakech

Jeudi, les éléments de la police de la préfecture de Marrakech ont arrêté un citoyen britannique âgé de 31 ans, en raison de son implication…
pharmaciens taxes

Le passeport marocain gagne deux places dans le Henley Passport Index

Le passeport marocain a progressé dans le classement Henley Passport Index, gagnant deux places pour atteindre la 72ᵉ position parmi les pas…
pharmaciens taxes

Panne mondiale de Microsoft : quel impact sur les aéroports marocains ?

Microsoft a annoncé vendredi une panne mondiale dans ses systèmes. Tout est touché : compagnies aériennes, banques, médias, hôpitaux… Mais c…
pharmaciens taxes

Marhaba 2024: plus 538.000 passagers ont transité via les ports marocains

Le ministre des Transports et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé que 538.000 passagers ont transité via les ports marocains jus…
pharmaciens taxes

Les postiers du Maroc en grève vendredi

Dans sa livraison de jeudi, Bayane Al Yaoume rapporte que les postiers entament vendredi une grève préventive. Celle-ci devrait paralyser le…
pharmaciens taxes

Affaire Jacques Bouthier : prison ferme pour des collaborateurs de l’ex-patron d’Assu 2000

La justice marocaine a condamné, mercredi 17 juillet, huit collaborateurs de l'ancien homme d'affaires français, Jacques Bouthier, à des pei…
pharmaciens taxes

InDrive : nouvelle agression à Casablanca

En l'espace d'une semaine, deux incidents alarmants ont secoué le secteur des VTC au Maroc, impliquant des chauffeurs de l'application InDri…
pharmaciens taxes

762 détenus mineurs ont bénéficié du forum d’été de la DGAPR

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR), a organisé la 7ème édition du Forum d’été pour détenus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire