fqih de tanger

Région de Tanger : le fqih violeur avoue ses actes

Dans son édition de ce mercredi 23 septembre, le quotidien arabophone Al-Ahdath rapporte que le fqih soupçonné d’attentat à la pudeur sur mineures dans un douar situé dans la région de Tanger, précisément dans la province de Fahs-Anjra, est passé aux aveux. Accusé de viols et d’agressions sexuelles commis dans son école coranique au cours des…